2001 : Lance Armstrong fusille Jan Ulrich du regard

1

La 10 étape du Tour de France 2001 entre Aix-les-Bains et l’Alpe d’Huez est une des plus belles victoires de Lance Armstrong. Le 17 juillet 2001, alors que le peloton aborde la première étape des Alpes, le cycliste Américain met en place sa stratégie pour aller conquérir son troisième Tour de France.

Avant le départ, c’est le Français Gilles Simon qui porte le maillot Jaune. Les principaux adversaires de Lance Armstrong sont Jan Ulrich, Alexandre Vinokourov et Josepa Beloki.

Lors des premiers cols, Armstrong montre d’inquiétants signes de faiblesse. Il se positionne toujours dans le peloton de tête mais il reste en retrait, grimaçant et pas sur de lui. Ses fidèles coéquipiers de l’US Postal sont également présents pour le soutenir.

Mais dès les premiers virage du mythique cols de l’Alpe d’Huez, Armstrong change de comportements. Il revient en tête du peloton principal, son coéquipiers Roberto Heras lui offre une magnifique rampe de lancement pour aller chercher la victoire d’étape.

Mais avant de partir dans cette quête, Lance Armstrong lance un regard dévastateur à Jan Ulrich qui le laisse de marbre et qui restera gravé dans les mémoires. L’Allemand ne peux pas suivre le rythme et la stratégie Américaine est parfaite, il abandonne la victoire d’étape et la victoire du Tour. Armstrong est trop fort.

L’Américain poursuit la montée de l’Alpe d’Huez sur un rythme fou, il s’imposera quelques jours plus tard sur les Champs-Elysées et remportera son troisième Tour de France.

La montée de l’Alpe d’Huez 2001 en vidéo

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. Pingback: Lettre ouverte à Lance Armstrong

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.