1924 : Les premiers Jeux Olympiques d’Hiver

3

A l’occasion des Jeux Olympiques 2010 de Vancouver, MemoSport se met à l’heure d’Hiver en vous proposant quelques rétrospectives liées au JO de la saison Blanche.

Alors que les Jeux Olympiques modernes d’été existent depuis 1896, les sports d’Hiver ne font pas l’objet d’évènements internationaux majeurs au début du XXe siècle.

Le ski nordique et le patinage connaissent uniquement une semaine internationale des sports d’Hiver, qui a lieu une fois par an entre 1907 et 1929, et qui rassemblent principalement des militaires Français et Italiens.

Le patinage artistique en 1908 et le hockey sur glace en 1920 font une brève apparition lors de Jeux Olympiques d’été, sans toutefois avoir une place ferme et définitive au sein d’une grande compétition internationale.

L’idée d’organiser des Jeux Olympiques d’Hiver est venue de deux représentants Français du Comité International Olympique (CIO): le Comte Clary et le Marquis de Polignac. Les deux hommes soumettent l’idée d’organiser des Jeux d’Hiver au CIO en 1921.

Le CIO n’est pas contre cette idée et approuve l’idée d’organiser des Jeux d’Hiver. La seule contrainte est de ne pas concurrencer les Pays Nordiques, qui organise des compétitions locales et qui ne souhaitent pas avoir de concurrence directe lors de leurs évènements.

Les premiers Jeux Olympiques d’Hiver ont donc lieu en 1924, sous l’égide de l’organisateur des Jeux Olympiques d’été de la même année, à savoir la France et plus particulièrement Paris.

Le Comité Olympique Français désigne Chamonix Mont-Blanc comme ville hôte des premiers JO d’Hiver le 20 février 1923.

La compétition a lieu du 25 janvier au 5 février 1924 en France. L’organisation met seulement 8 mois à mettre en place l’évènement et prend peur lorsque le douceur météorologique s’invite une semaine avant l’évènement.

Mais rien ne vient chambouler le bon déroulement de ces premiers Jeux d’Hiver, la météo est idéale pour le ski, le patinage ou encore le hockey sur glace.

Les Pays Nordiques, pourtant rétissants à ces Jeux, raflent le plus de médailles. La Norvège repart de Chamonix avec 17 breloques, alors que la Finlande obtient 11 médailles. Le pays organisateur, la France, obtient 3 médailles de bronze.

Le Finlandais Clas Thunberg devient le premier multi-médaillé des Jeux Olympiques d’Hiver, en s’octroyant 3 médailles d’or, 1 médaille d’argent et 1 médaille de bronze en patinage de vitesse.

Ces Jeux 1924 sont une vraie réussite pour les sports d’Hiver. Les Jeux Olympiques d’Hiver sont alors reconduits tous les 4 ans après une décision du CIO, appuyée bizarrement par les Pays Nordiques…

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

3 commentaires

  1. Pingback: Lillehammer 94 : Le CIO dissocie l'Hiver et l'Été | Memosport

  2. Pingback: Charles Jewtraw, le premier médaillé d'or des Jeux d'Hiver | Memosport

  3. Pingback: Les innovants et modernes Jeux de Grenoble 1968 | Memosport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.