Les échecs français aux attributions des JO

La France a organisée les Jeux Olympiques sur son territoire à cinq reprises en 1900, 1924 2 fois, en 1968 et en 1992, mais elle a aussi perdu 7 fois lors d’attribution d’olympiades au profit d’autres villes. Que ce soit d’été ou d’hiver, l’hexagone est une terre olympique qui aime les Jeux et qui aime le sport.

Jeux Olympiques

Le premier échec de la France lors d’une attribution d’olympiades a eu lieu en 1919, c’était pour le compte des Jeux Olympiques d’été de 1920. Le Comité International Olympique préfère la ville d’Anvers en Belgique à la ville de Lyon.

44 années plus tard, Lyon retente sa chance pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 1968. Cette fois ci, le CIO choisi la ville de Mexico et laisse la ville de Rhône-Alpes une nouvelle fois sur la touche. La même année, Grenoble organise les Jeux Olympiques d’hiver.

En 1986, c’est la ville de Paris qui tente sa chance auprès du CIO pour prétendre à l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 1992. Malheureusement, c’est la ville de Barcelone qui est sélectionnée. La même année, la France organise tout de même les Jeux Olympiques d’hiver à Albertville.

9 ans plus tard, Lyon et Lille tentent leur chance pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 2004. Lyon est recalée par le comité national olympique, avant que Lille soit éliminée par le CIO.

Entre 2001 et 2005, Paris connaît deux désillusions majeures. Respectivement face à Pékin et face à Londres, la ville de Paris perd l’attribution des Jeux Olympiques d’été de 2008 et de 2012.

La dernière défaite en date de la France lors d’une attribution d’olympiade est la candidature d’Annecy pour les Jeux d’hiver de 2018. La ville de Pyongyang en Corée du Sud est choisi par le CIO.

Malgré ces défaites, la France a quand même organisée 5 fois les Jeux Olympiques :

– Jeux Olympiques d’été 1900 Paris
– Jeux Olympiques d’hiver 1924 Chamonix
– Jeux Olympiques d’été 1924 Paris
– Jeux Olympiques d’hiver 1968 Grenoble
– Jeux Olympiques d’hiver 1992 Albertville

Lorsque l’on regarde ces dates, on peut quand même se dire que l’esprit olympique manque à la France, du moins du côté organisationnel. A l’heure où j’écris ces lignes, les prochains Jeux Olympiques non attribués auront lieu en 2020 (été) et 2022 (hiver).

Avatar

Charles