France / Brésil 1986 et la fabuleuse séance de tirs aux buts

1

Le quart de finale de la Coupe du monde de football 1986 restera sans doute l’une des plus belles confrontations entre la France et le Brésil. Ce jour du 21 juin 1986, près de 65 000 spectateurs ont assisté à un match d’anthologie au stade Jalisco de Guadalajara (Mexique).

Pour accéder aux quarts de finale, la France de Platini avait dû s’imposer en huitièmes de finale face à l’Italie 2 à 0, la Squadra Azzura alors championne du Monde en titre. Le Brésil de Zico avait de son côté réussi à passer un 4 à 0 à la Pologne. Tout présageait donc un quart de finale au sommet entre ces deux grandes nations.

Le 21 juin 1986 au stade Jalisco de Guadalajara, le coup d’envoi de la rencontre est donné devant près de 65 000 spectateurs présents ce jour-là.

Dès le début de la rencontre, ce sont les brésiliens qui prennent le devant des choses et réussissent à se procurer trois occasions nettes. Mais les Bleus de Henri Michel peuvent compter sur un grand Bats qui ne laisse rien passer, jusqu’à cette frappe en force de Careca qui vient se loger au fond des filets du portier du PSG. Le Brésil mène 1 – 0.

Henri Michel opère alors un changement tactique qui va s’avérer gagnant, puisque Michel Platini égalise quelques minutes plus tard pour la France. La première mi-temps se termine sur ce score nul de 1 – 1.

De retour des vestiaires, les deux équipes vont se livrer une bataille farouche jusqu’à la 71e minute, tournant du match, où Zico fait son entrée sur le terrain. Quelques touches de balle suffisent alors aux brésiliens pour obtenir un  pénalty crucial, que Zico lui-même se charge de tirer.

Mais à la stupéfaction générale des milliers de supporters brésiliens, Bats détourne le pénalty. Plus aucun but ne sera marqué jusqu’à la fin du match, et la demi-heure de prolongation ne permettra pas de départager les deux équipes. Il fallait donc se résoudre à en venir à la redoutable étape des tirs au but.

C’est Socrates qui est le premier à tirer pour la sélection brésilienne, mais sa tentative est détournée par Bats. Stopyra lui ne manque pas le sien et donne un premier avantage aux Bleus. Alemão, Zico et Branco transforment tous les leurs, tout comme Amoros et Bellone. Vint ensuite le tour de Platini, le buteur providentiel en fin de première période, qui malheureusement met la balle au dessus du but de Carlos.

A ce stade, les deux équipes sont à égalité. S’avance alors Julio Cesar, le dernier tireur brésilien, mais sa lourde frappe est stoppée nette par le poteau gauche de Bats. Le destin de la France se trouve alors entre les pieds de Fernandez. Le Parisien ne tremble pas pour autant et loge la balle au fond du but de Carlos. Le Brésil venait d’être éliminé par la France en quart de finale de la Coupe du Monde !

La France allait disputer sa seconde demi-finale (en quatre ans) face à l’Allemagne, et le Brésil sortait bredouille de la compétition.

Le résumé du match en vidéo.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. J’avais à peine 3 ans et je n’ai donc vu ces images que quelques années plus tard mais quelles émotions.
    Cette équipe de France faisait bien plus rêver que celle d’aujourd’hui.