Ligue 2 : Ces 5 pépites à suivre absolument en 2022-2023

ligue 2 les 5 pépites saison 2022-2023

C’est l’heure de la reprise en Ligue 2, une petite semaine avec la Ligue 1. Et pour cet exercice 2022-2023, Mémo Sport vous offre la possibilité de cocher le nom de 5 talents à surveiller comme le lait sur le feu.

5/ Jaouen Adjam (Paris FC, 19 ans)

A son poste de latéral gauche, Jaouen Hadjam est clairement le meilleur élément de Ligue 2. A seulement 19 ans, il poursuit une progression impressionnante avec le Paris FC comme avec les équipes de France jeunes. Après un Euro U19 réussi, une nouvelle partition sur la scène internationale dans laquelle il s’est montré à son avantage, Hadjam se tient prêt à boucler la saison la plus aboutie de sa jeune carrière. Certainement la dernière en Ligue 2, lui qui est courtisé par de nombreux clubs de Ligue 1 mais également à l’étranger. D’ailleurs, si le Paris FC reçoit une belle offre d’ici le 31 août, malheureusement pour les fans, Hadjam pourrait partir. En Italie, notamment, son nom semble particulièrement scruté.

4/ Alan Virginius (FC Sochaux, 19 ans)

Avec Loum Tchouna (Rennes) et Warren Bondo (Monza), Alan Virginius est l’un des cadres de l’équipe de France U19. S’il n’a pas pleinement eu sa chance à Sochaux, avec un temps de jeu réduit pour des raisons extra sportives (négociation avec ses dirigeants pour prolonger son contrat), Alan Virginius est l’un des atouts offensifs les plus prometteurs de Ligue 2. Sur les tablettes de Newcastle, il pourrait être vendu cet été. Mais s’il reste à Sochaux, il y a fort à croire que le Français pourrait truster les premières places au classement des buteurs. Avec sa pointe de vitesse et ses qualités de finisseur en progression, attention à lui…

3/ William Mikelbrencis (FC Metz, 18 ans)

Attention, diamant brut… Sur son couloir droit, William Mikelbrencis a tout pour être l’une des révélations de Ligue 2 dans le secteur défensif. Après quelques apparitions en Ligue 1 ces derniers, l’espoir français a un boulevard pour trouver du temps de jeu et exploser. Notamment si Fabien Centonze, actuel n°1 s’en va. A 18 ans, il peut sembler encore un peu jeune, un peu tendre. Mais son potentiel est réel. Et dans une équipe expérimentée, qui jouera le haut du tableau, il a tout ce qu’il faut pour s’épanouir. Pas étonnant de le voir représenté par les agents de Roberto Firmino (Liverpool), Julian Draxler (PSG) ou encore Marcel Sabitzer (Bayern Munich) (Agence Rogon). La pépite est bien entourée…

2/ Abdoullah Ba (Le Havre, 18 ans)

Retenez bien ce nom… Abdoullah Ba, qui soufflera ses 19 bougies le 31 juillet, est un véritable crack. Pensionnaire de toutes les équipes de France jeunes, il faisait partie du groupe retenu pour disputer l’Euro U19 cet été. Sur les radars de nombreux clubs français et européens, il pourrait prochainement prolonger avec Le Havre, l’un des chantiers prioritaires du club normand. Milieu de terrain intelligent et percutant, Ba est un diamant qui ne demande qu’à briller. S’il trouve sa place dans l’équipe première, donc du temps de jeu, sa progression pourrait être similaire à celle d’un N’Golo Kanté.

1/ Daylam Meddah (FC Sochaux, 19 ans)

Daylam Meddah n’est pas le plus connu des jeunes talents qui se présentent dans cette saison de Ligue 2. Mais les fans du Havre et d’Angers savent à quel point le potentiel de ce milieu de terrain capable de joueur défenseur central est énorme. A 19 ans, il vient de signer à Sochaux avec l’espoir de trouver de la stabilité et un rôle de patron, malgré son jeune âge. Pétri de qualités techniques, sa vision du jeu et son sens de la créativité sont un véritable don du ciel. Encore faut-il parvenir à le cadrer et à le mettre en place. C’est le défi du jeune Meddah dans le Doubs. Mais clairement, s’il réussit son pari, il sera l’un des grands messieurs de cet exercice 2022-2023.

Et parce qu’il y a bien plus que 5 talents à suivre en Ligue 2, voici quelques noms supplémentaires à mettre sur vos radars : Ousmane Camara (Paris FC, 19 ans), Rassoul Ndiaye (Sochaux, 20 ans), Owen Gene (Amiens, 19 ans), Jean N’Guessan (Nîmes, 19 ans), Ilyes Hamache (Valenciennes, 19 ans) et bien sûr le Stéphanois Saïdou Sow (ASSE, 20 ans)

Thomas Cludel

Thomas Cludel