Ligue 2 : Le grand retour du FC Sochaux ?

fc sochaux supporters dans les tribunes

Auteur d’un mercato estival de haut-vol, le FC Sochaux se présente gorgé d’ambition à l’approche de cette saison 2022-2023. Après avoir manqué l’accession en Ligue 1 (battu en barrages contre Auxerre), les Sochaliens ont la ferme intention de revenir parmi l’élite.

Bastion incontournable du football français avec 65 saisons passées en Ligue 1 (plus que n’importe quel autre club dans l’Hexagone), le FC Sochaux continue de rêver à un retour parmi l’élite. Encore plus après le match de barrages pour l’accession en Ligue 1 disputé la saison passée contre l’AJ Auxerre. Les Sochaliens ne sont pas passés loin d’un exploit. Galvanisés par ce parcours 2021-2022, les dirigeants doubistes se sont plongés dans le mercato avec un faim de lionceau. Et le bilan du recrutement est clairement l’un des plus notables des clubs de Ligue 2 avec 11 recrues et des renforts de premier plan à tous les secteurs de jeu.

Ibrahim Sissoko, le très gros coup !

Le principal fait d’arme du FC Sochaux côté recrutement, c’est la signature d’Ibrahim Sissoko, en provenance de Niort. Après avoir inscrit 15 buts en 25 rencontres lors de l’exercice 2020-2021, le buteur malien a récidivé l’an passé avec 10 réalisations en 24 matchs. Courtisé un peu partout en France comme en Europe, Sissoko avait notamment la possibilité de rejoindre des écuries de Ligue 1 comme Angers. Finalement, le projet sochalien a fait la différence et à 26 ans, Ibrahim Sissoko a choisi de venir porter l’ambition doubiste pour quatre saisons.

De l’expérience pour monter

Pour encadrer la belle jeunesse sochalienne et les jeunes pépites comme Rassoul Ndiaye (20 ans), Alan Virginius (19 ans) ou encore la prometteuse recrue, Daylam Meddah (19 ans), Sochaux a misé sur des garçons d’expérience. En défense, Julien Faussurier arrive de Brest avec un solide bagage de 426 matchs en professionnel, dont 5 saisons de Ligue 1. Ancien de la maison sochalienne (2013-2016), il rentre au bercail à 35 ans pour ramener Sochaux parmi l’élite. Au milieu du terrain, Sambou Yatabaré (30 ans) fera également beaucoup de bien pour équilibrer l’entrejeu.

Le pari Gueguan

Dans le chantier de révolution du FC Sochaux, il y a également la venue d’un nouvel entraîneur. Après le départ du prometteur technicien Omar Daf vers Dijon, les Doubistes ont misé sur le profil d’Olivier Guégan (49 ans). L’homme qui a fait monter deux fois de suite Grenoble jusqu’en Ligue 2 prend en main le destin des Sochaliens. Lors des matchs de préparation, son groupe a proposé du bon et du moins bon. Victoires contre l’UNFP (3-1), le Stade Nyonnais (4-1) et Belfort (2-1) pour une défaite contre Metz (1-0) et un match nul (0-0) face à Bourg-en-Bresse.

Sochaux parmi les favoris

Avec Bordeaux, Saint-Etienne, le Paris FC, Caen et Metz, Sochaux fait partie des équipes favorites pour le titre. Après son recrutement ambitieux, le FCM ne peut pas se cacher. C’est clairement la montée en Ligue 1 qui est visée par la direction. Il faudra également se méfier des équipes comme Le Havre, Nîmes ou encore Guingamp, qui a terminé juste derrière Sochaux la saison dernière, à la 6e place. Neuf ans après sa relégation de Ligue 1, Sochaux rêve de retrouver le gratin du football français. Et avec les armes dont disposent Olivier Guégan, c’est clairement une possibilité… Même si cette saison, la tâche sera plus rude que les précédentes. Seules les deux premières équipes de Ligue 2 accèderont en Ligue 1 avec le passage à 18 clubs en 2023-2024. Pas de barrages d’accession, seules deux montées directes…

La liste des recrues sochaliennes de l’été

Julien Faussurier (Brest)
Ibrahim Sissoko (Niort)
Sambou Yatabaré (Valenciennes)
Roli Pereira De Sa (Nantes)
Elimane Frank Kanouté (Cercle Bruges)
Yoël Armougom (Caen)
Adama Niané (Dunkerque)
Daylam Meddah (Angers)
Moussa Doumbia (Reims)
Saad Agouzoul (Lille)
Valentine James Ozornwafor (Charleroi)

Les dates à retenir du FC Sochaux pour la saison 2022-2023

Sochaux – Paris FC, 1er août (1ère journée)

Dijon – Sochaux, 10 septembre (8e journée)

Sochaux – Nîmes, 17 septembre (9e journée)

Sochaux – AS Saint-Etienne, 8 octobre (11e journée)

Metz – Sochaux, 15 octobre (12e journée)

Bordeaux – Sochaux, 30 décembre (16e journée)

Le Havre – Sochaux, 10 janvier (17e journée)

Sochaux – Caen, 13 janvier (18e journée)

AS Saint-Etienne – Sochaux, 28 janvier (19e journée)

Sochaux – Le Havre, 11 février (23e journée)

Caen – Sochaux, 4 mars (26e journée)

Sochaux – Bordeaux, 11 mars (27e journée)

Sochaux – Dijon, 29 avril (33e journée)

Paris FC – Sochaux, 20 mai (36e journée)

Sochaux – Metz, 26 mai (37e journée)

Nîmes – Sochaux, 2 juin (38e journée)

Thomas Cludel

Thomas Cludel