2003 : Jan Ullrich chute dans le contre-la-montre

Alors qu’il pouvait peut-être viser une victoire finale face à son grand rival Lance Armstrong, Jan Ullrich a lourdement chuté lors de l’ultime contre-la-montre du Tour de France 2003.

Disputé entre Pornic et Nantes, ce contre-la-montre s’est disputé sous une pluie battante. Ullrich a pris tous les risques et a malencontreusement chuté pendant le parcours, que celui-ci n’avait pas pris le temps de reconnaître auparavant.

retrouver ce média sur www.ina.fr

Lance Armstrong ne remportera pas l’étape du jour mais triomphera le lendemain sur les Champs-Elysées, pour la 5e fois consécutive et après l’édition la plus disputée de ces 7 victoires finales.

Avatar

Charles