1960 : Jean Vuarnet devient champion olympique de descente

0

Juste avant de donner son nom à la célèbre marque de lunettes de soleil, Jean Vuarnet est devenu champion olympique de descente lors des jeux de Squaw Valley en 1960. Cette compétition faisait également office de championnat du monde de la discipline, qui a sacrée un monstre du ski français.

Le 22 février 1960, Jean Vuarnet aborde la descente olympique de Squaw Valley avec tous les espoirs français sur les épaules, car la délégation française n’a pas remportée de médailles depuis deux olympiades.

Il met fin à cette disette en s’imposant lors de cette descente olympique, grâce notamment à sa position “de l’oeuf” qui lui permet de gagner de la vitesse. A l’époque, c’est une véritable révolution qui n’est pas appréciée par les puristes, et cette position buste plié / jambes fléchies à l’extrême est aujourd’hui utilisée par tous les skieurs de descente.

Mais cette position n’est pas son seul atout, il est aussi un des seuls compétiteurs à avoir reconnu la piste dans ses moindres détails avant la compétition, ce qui lui procure un avantage certain. Enfin, Jean Vuarnet ski avec des skis métalliques de la marque Rossignol, une première en compétition.

En plus de sa belle médaille olympique, Jean Vuarnet écrit l’histoire du ski alpin avec ses skis et sa position aérodynamique. Cinquante ans après cette victoire, il est encore un acteur majeur du ski grâce notamment à sa marque de lunettes et de vêtements de ski.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.