1952 : Jean Boiteux devient champion olympique

1

Bien avant la génération Manaudou/Bernard/Bousquet, c’est en 1952 que Jean Boiteux est devenu champion olympique de natation. C’est un fait historique puisque c’est le premier titre olympique français de la discipline.

Le 30 juillet 1952, lors des Jeux Olympiques d’Helsinki en Finlande, Jean Boiteux remporte le 400 mètres nage libre. Avant le départ, il est favori de la course puisqu’il vient de battre le record de France, le record d’Europe et détient la meilleure performance de l’année.

Il décroche l’or olympique en nageant les 400 mètres en 4 minutes et 33,1 secondes. Il devance le suédois Per-Olof Östrand de 0,5 seconde et améliore le record olympique de la distance.

Cette médaille est restée longtemps la seule breloque en or française de natation, puisqu’il faut attendre 2004 et Laure Manaudou pour que la natation française obtienne une nouvelle médaille dorée.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. Pingback: 2004 : Laure Manaudou succède à Jean Boiteux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.