El bocon engagé contre la violence dans le football

0

Le football n’est qu’un sport, mais nous avons encore trop souvent tendance à l’oublier. L’argent, les stars, les faits divers, la corruption ou encore la violence éclipsent bien souvent les nouvelles réellement sportives.

Bien trop souvent, la violence dans le foot éclipse les pures performances sportives. Pour exemple, le 25 septembre 2001 au Perou, un spectateur est mort lors d’un bagarre entre pseudo supporters pendant un match de première division. Suite à cet évènement dramatique, la fédération a décidé de faire jouer la match suivant à Huis-clos. Le journal sportif El Bocon a décidé de frapper encore plus fort en publiant son édition du lendemain sans aucune mention au football. A la place de chaque case dédié au foot, du vide, rien que du vide.

L’objectif : matérialiser la fin du sport le plus populaire ! Le message en dernière page du journal est très clair : “Continuer les violences ne fera que disparaître le football.”

En voulant défendre l’idée d’un football plus pacifique, el Bocon s’est fait une super publicité ! Cette opération a vraiment marqué l’esprit de ses lecteurs et de la presse en général ! A quand une opération identique du coté de l’équipe par exemple ?

Partager

L'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.