1991 : l’incroyable concours du saut en longueur de Tokyo

Dans l’histoire du saut en longueur, il y a un concours qui a marqué les annales de cette discipline et pour lequel les superlatifs ne manquent pas : le concours des championnats du monde de Tokyo du 30 août 1991, qui voit Carl Lewis et Mike Powell s’affronter dans une compétition de légende au cours de laquelle le record du monde est battu à deux reprises.

saut en longueur 1991

Avant le début de la compétition, l’américain Carl Lewis est invaincu en saut en longueur et apparaît comme le grand favori de l’épreuve, il domine tous les concours avec des sauts exceptionnels et possède un record personnel à 8,67 mètres réalisé à Rome en 1987. Son adversaire principal depuis plusieurs années est lui aussi américain, il s’agit de Mike Powell.

Carl Lewis débute les hostilités avec un saut à 8,68 mètres, soit un centimètre de plus que son record personnel, puis confirme son état de forme avec un autre saut à 8,83 mètres.

Le ton est donné, ses adversaires sont prévenus.

Mais si ses sauts lui auraient donné la victoire dans n’importe quel concours, il ne lui suffisent pas pour remporter le titre mondial ce jour là.

Mike Powell répond timidement avec un saut à 8,58 mètres et ne semble pas en mesure de concurrencer le maître Lewis, qui réalise un nouveau saut exceptionnel à 8,91 mètres ! Il bat le record du monde de Bob Beamon qui était présent depuis 1968 à 8,90 mètres.

Le concours semble terminé quand Mike Powell réalise le saut de sa vie en atterrissant à 8,95 mètres, le record du monde est une nouvel fois battu, le concours prend alors une tournure historique.

mike powell

Il reste alors deux essais à Carl Lewis pour tenter de répondre à Powell, mais il n’y parvient pas, il réalisé un saut à 8,87 mètres puis un saut à 8,84 mètres, ce qui représente les 4e et 5e meilleurs sauts de tous les temps quand même !

Le vent est présent et aide légèrement les athlètes ce jour là, mais les officiels valident les différents sauts des américains car celui-ci est à la limite officielle de 0,3 mètre par seconde.

Mike Powell devient champion du monde et prive Carl Lewis d’un titre mondial qui lui tendait les bras. A l’heure actuelle, ce saut à 8,95 mètres est toujours le record du monde de la discipline.

Avatar

Charles

1 comment

  • les 8 91 m etaient trop ventés. ils permettaient a lewis de prendre la tete du concours, sans le record du monde