1978 : Les Bleus sont verts et blancs…

Le mondial de football 1978 en Argentine a été le témoin de l’absence du plus grand joueur du monde de l’époque (voir ici). Mais un autre évènement inédit a eu lieu lors de cette Coupe du Monde : l’équipe de France jouera son seul et unique match en vert et blanc.

Après 2 défaites lors de ses 2 premiers matchs de poules (face à l’Italie et l’Argentine), les Bleus de Michel Hidalgo doivent jouer face à la Hongrie leur dernier match de la compétition. Match sans enjeu car les deux équipes sont déjà éliminées mais match prometteur, les deux équipes jouant un jeu alléchant.

Stade de Mar Del Plata

A l’échauffement, l’équipe de France se rend rapidement compte qu’il y a un problème. Habillés de blanc, les joueurs français voient leurs adversaires hongrois en tenue blanche également.

Un fax évaporé dans la nature semble avoir joué un mauvais tour à l’intendant des Bleus. N’ayant pas d’autre jeu de maillot, le staff d’Hidalgo décide d’aller arpenter les rues de Mar del Plata pour trouver un autre jeu de maillots.

Accompagné d’une escouade de motards, le staff sillonne la ville pendant près de 30 minutes. Ils finissent par tomber sur une petite équipe de la banlieue de Mar del Plata, le Kimberley Football Club, club composé principalement de pêcheurs.

Ils acceptent de prêter leur jeu de maillot aux Bleus qui vont pouvoir disputer leur dernier match.

France Hongrie 1978

Avec près de 40 minutes de retard, la partie débute et les Bleus dans leur tenue blanche rayée verte livrent une belle partie. Ils remportent ce match sur le score de 3-1.

On pouvait dire que les pêcheurs français ont gagné un match en Argentine lors de cette Coupe du Monde.

France Hongrie 1978

Avatar

Charles