1930 : Un Argentine-France de 84 minutes ?

La première Coupe du Monde de football de l’histoire se déroule en Uruguay, à l’occasion du centenaire de l’indépendance du pays. Peu de pays européens se déplacent car le long voyage en bateau et les frais engendrés sont très dissuasifs, pour des pays qui sortent tout juste de la crise du krach de 1929.

La première Coupe du Monde de football de l’histoire se déroule en Uruguay, à l’occasion du centenaire de l’indépendance du pays. Peu de pays européens se déplacent car le long voyage en bateau et les frais engendrés sont très dissuasifs, pour des pays qui sortent tout juste de la crise du krach de 1929.

L’équipe de France est présente dans cette compétition et vivra, lors de son second match face à l’Argentine, un match en deux temps assez incroyable.

Ultra favorite de cette rencontre, l’Argentine met la pression sur la cage française pendant toute la rencontre. Mais un formidable Alex Thépot semble être infranchissable dans le but français.

Argentine France en 1930

Il faut attendre un coup franc de Luigi Monti pour voir l’Argentine prendre la tête dans ce match. Il reste alors près de 6 minutes à jouer quand Mr Almeida-Rego, l’arbitre brésilien de la rencontre, siffle la fin de la rencontre.

Les joueurs sont surpris et rentrent aux vestiaires prendrent leurs douches. Le public gronde, la tension monte dans les tribunes, on parle à l’arbitre, on lui fait reconnaître son erreur. Finalement celui-ci demande aux joueurs de se rhabiller, alors que certains sont déjà sous la douche, pour jouer les 6 dernières minutes du match.

Argentine France en 1930

Sous les vivas de la foule uruguayenne en liesse, les joueurs reviennent. Le score du match en restera là avec une victoire de l’Argentine 1 but à 0, les joueurs sont bons pour une seconde douche et malgré la défaite, Alex Thépot le gardien bleu, est porté en triomphe par les spectateurs uruguyens. Quel scénario !

Avatar

Charles