1950 : L’incroyable forfait de l’Inde

0

En 1950, la Coupe du monde de football se déroule au Brésil. C’est le retour de la compétition, après douze années d’absence pour cause de conflit mondial.

Coupe du Monde de la FIFA 1950

De nombreuses sélections déclarent forfait (Autriche, Belgique, Argentine, Pérou…), où se sont qualifiées et annulent leur voyage (Ecosse, Turquie). La FIFA décide également de se passer de la sélection indienne.

Cette tout jeune équipe, ayant disputé son premier match international en 1948 (défaite 2-1 contre la France), trouvait là le moyen de découvrir le football de haut niveau, et de se développer face à des grosses nations de football. Initialement prévu pour être dans le groupe C en compagnie de la Suède, de l’Italie et du Paraguay, la FIFA leur interdit de participer à la phase finale au Brésil.

La raison invoquée est assez incroyable.

Les joueurs hindous de la sélection refusent de chausser des crampons pour les matchs de la compétition. Si le comité olympique leur avait accordé cette faveur lors des Jeux Olympiques de 1948, la FIFA refuse cet accord pour le Mondial 1950. Pour une Coupe du Monde de Football, les chaussures sont obligatoires.

Voilà comment l’Inde a manqué la seule Coupe du Monde de football à laquelle le pays aurait pu prétendre participer.

Partager

L'auteur

Les commentaires sont fermés