1975 : Merckx s’incline devant Thévenet

1

Le 62e Tour de France cycliste se déroule du 26 juin au 20 juillet 1975. Cette édition est une édition mythique et légendaire, puisque cette année là le grand Eddy Merckx échoue dans la conquête de son 6e sacre sur le Tour, dans des conditions assez délicates.

1975 : Merckx s'incline devant Thévenet

Au départ de Charleroi le 26 juin 1975, toute la Belgique fête son Champion. Eddy Merckx de l’équipe MOLTENI est favori et plus que motivé par ce départ sur ces terres. Les autres prétendants au titre sont le français Bernard Thévenet de l’équipe PEUGEOT et l’espagnol Luis Ocaña de l’équipe SUPER SER.

Merckx ne tarde pas pour faire parler de lui, il signe le deuxième temps du prologue et s’empare du maillot jaune dès la 6e étape. Le Contre-La-Montre de la 9e étape n’est qu’une formalité pour le Champion belge, il assoit sa supériorité et envoi un signal fort à ses adversaires.

1975 : Merckx s'incline devant Thévenet

Le succès est en marche mais les étapes de montagne arrivent, et le plus dur reste à faire.

Les Pyrénées voit Ocaña perdre le tour, mais Thévenet et Merckx sont encore là et suivent sans problème le rythme. Le tournant du Tour 1975 a lieu dans le massif central, alors que les coureurs traversent la France pour rejoindre les Alpes.

Lors de la 14e étape entre Aurillac et le Puy de Dôme. Eddy Merckx vacille légèrement mais s’accroche alors que Thévenet est dans le rythme et s’approche un peu plus du belge au général.

A quelques kilomètres de l’arrivée de l’étape, le français est acclamé alors que Merckx est accueilli par des sifflets. Le public affiche un désaccord avec la supériorité du belge, il est même frappé au foie par un spectateur qui souhaite offrir la victoire à Thévenet.

1975 : Merckx s'incline devant Thévenet

Cet évènement anti-sportif sera quasiment fatal pour Merckx, qui aura beaucoup de mal à se relever après cette agression, même si avant cela un léger coup de fatigue s’était fait sentir.

Après un jour de repos, la 15e étape de ce Tour sera synonyme d’une passation de pouvoir entre Thévenet et Merckx. Le français attaque sans cesse dans la montée vers Pra-Loup, jusqu’à faire craquer l’homme aux 5 victoires, qui concède plus de 2 minutes au classement général. « Nanard » remporte la 15e et 16e étape dans les Alpes.

Thévenet s’empare alors du maillot jaune, il ne le quittera plus jusqu’à Paris où l’attend sa première victoire sur le Tour de France. Cette année 1975 sonne également la fin du règne d’Eddy Merckx sur le cyclisme mondial, malgré ses deuxièmes places au classement général, au classement par point et au classement de la montagne de cette édition.

1975 : Merckx s'incline devant Thévenet

Classement final – Tour de France 1975

1. Bernard Thévenet 114h 35m 31s
2. Eddy Merckx + 2m 47s
3. Lucien Van Impe + 5m 01s
4. Joop Zoetemelk + 6m 42s
5. Vicente López Carril + 19m 29s

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. Pingback: 1975 tour de france photos merckx | Photo and Pics

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.