1949 : deux vainqueurs pour Paris-Roubaix

0

Le 18 avril 1949 est une date historique pour la mythique course cycliste Paris-Roubaix. En effet cette 47e édition voit deux vainqueurs ex-aequo sur le vélodrome de Roubaix, alors qu’un seul coureur a franchit la ligne d’arrivée en tête.

Ce vainqueur c’est Serse Coppi, le petit frère du grand Fausto Coppi. Celui-ci arrive en tête après plus de 6 heures de course, mais doit partager son podium avec le français André Mahé.

1949 : deux vainqueurs pour Paris-Roubaix

C’est une véritable confusion qui règne après l’arrivée de la course. Serse Coppi a franchit la ligne en premier mais le français André Mahé, alors en tête de la course quelques minutes plus tôt, est mal aiguillé par la direction de course et se trompe d’itinéraire à quelques hectomètres de la ligne d’arrivée.

Il aurait du remporter la course, s’il avait été bien dirigé à l’entrée du vélodrome. La direction de course le déclare alors vainqueur ex-aequo de la course, avec Serse Coppi.

Le clan italien n’est pas du tout pour cette décision, Fausto Coppi menace même d’un boycott les épreuves françaises après cette déconvenue en non-faveur de son frère. Mais cela ne l’empêchera pas de remporter le Tour de France quelques semaines plus tard et Paris-Roubaix l’année suivante.

Fait inédit et unique, deux trophées sont décernés cette année là, Paris-Roubaix connaît alors une des plus grosses polémiques de son histoire.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.