US Open : Qui sont les favoris pour l’édition 2022 ?

les favoris de l'us open 2022

La saison sur gazon est déjà terminée et il est l’heure de retrouver les meilleurs joueurs du monde pour la tournée américaine sur surface dure. Avant le début de l’US Open le 29 août prochain, les Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati donneront un premier élément de réponse quant aux favoris. Une situation encore incertaine pour certains joueurs, comme Novak Djokovic qui devrait manquer ce rendez-vous en raison de son statut vaccinal.

Une chose est sûre : la saison 2022 de tennis réserve encore son lot de surprises. Alors que la course au nombre de titres du Grand Chelem se poursuit entre Nadal et Djokovic, la tournée américaine arrive avec beaucoup d’inconnues. À moins d’un miracle, une autorisation soudaine de voyager aux États-Unis pour le Serbe, le 4e Grand Chelem de l’année devrait se dérouler sans lui. Déjà absent de l’Open d’Australie pour les mêmes raisons, il estime tout de même que sa saison est réussie après sa victoire à Wimbledon. Son absence intervient avec le retour de certains, comme les Russes Daniil Medvedev ou Andrey Rublev. Privé de Wimbledon à cause de la décision d’interdire le tournoi aux joueurs russes et biélorusses, le numéro un mondial aura à cœur de défendre son titre acquis l’an dernier. Une opportunité également pour Rafael Nadal, vainqueur des deux premiers tournois du Grand Chelem cette année. L’Espagnol, numéro 3 mondial, a pris des vacances après son forfait lors des demi-finales à Wimbledon et soigne une déchirure aux abdominaux. Si son corps va bien, il sera évidemment en lice pour tenter de gagner un 5e US Open, et surtout accroître un peu plus son avance face à ses rivaux. De son côté, Alexander Zverev espère revenir à son meilleur niveau à l’US Open après sa grosse blessure à la cheville à Roland-Garros.

Une jeune génération et des surprises à l’affût

Si Stefanos Tsitsipas semble le mieux armé et le plus expérimenté à venir jouer les trouble-fête, un lot de jeunes joueurs compte bien mettre son grain de sel. À commencer par Carlos Alcaraz, définitivement le plus impressionnant de cette « NextGen ». Le jeune Espagnol de 19 ans vient de perdre sa première finale sur le circuit ATP mais ne manque pas d’étonner semaine après semaine et figure à la 5e place du classement ce lundi, le plus jeune joueur depuis Nadal à atteindre une telle place. Seul petit problème : son manque d’expérience dans les matches au meilleur des 5 sets lui pose quelques problèmes. Jannik Sinner et Félix Auger-Aliassime ont aussi prouvé qu’ils peuvent entretenir de grands espoirs en Grand Chelem. Le premier a mené 2 sets à 0 en quarts de finale début juillet face à Novak Djokovic et se démarque malgré ses petits pépins physiques. Le Canadien, lui, fait monter son niveau en Grand Chelem quand il fait face aux tout meilleurs. Après être passé à un point de la victoire face à Medvedev en Australie, il a poussé Nadal au 5eset à Paris (le 3e à réaliser une telle performance). Des résultats probants qui prouvent que ce tournoi risque d’être une nouvelle fois ouvert, avec pourquoi pas des surprises de joueurs en forme comme Norrie, Berrettini ou Kyrgios…

Thomas Cludel

Thomas Cludel