2004 : et Dieu Zinedine sauva le navire

1

Opposée à l’Angleterre pour son premier match du Championnat d’Europe 2004 de football, l’équipe de France se doit de bien démarrer sa compétition après la désillusion de la Coupe du Monde 2002, d’autant plus qu’elle est tenante du titre.

Ce premier match du groupe B met en scène les deux favoris à la qualification. La Croatie et la Suisse complètent cette poule, qui apparaît sur le papier comme une poule compliquée.

Le 13 juin 2004 les frères ennemis s’affrontent à l’Estádio da Luz de Lisbonne. Même si l’enjeu n’est pas spécialement élevé, ce match va s’inscrire dans l’histoire.

Composition des équipes

France : Fabien Barthez, Lilian Thuram, William Gallas, Mikaël Silvestre (Willy Sagnol, 79′), Bixente Lizarazu, Robert Pires (Sylvain Wiltord, 76′), Patrick Vieira, Claude Makélélé (Olivier Dacourt, 94′), Zinedine Zidane (c), Thierry Henry, David Trezeguet.
Entraîneur : Jacques Santini.

Angleterre : David James, Gary Neville, Ledley King, Sol Campbell, Ashley Cole, David Beckham (c), Frank Lampard, Steven Gerrard, Paul Scholes (Owen Hargreaves, 76′), Wayne Rooney (Emile Heskey, 76′), Michael Owen (Darius Vassell, 69′).
Entraîneur : Sven-Göran Eriksson.

Les français dominent la première période mais manquent cruellement d’efficacité devant le but. Les anglais laissent les français s’imposer et inscrivent le premier but de la partie contre le cours du jeu.

A la 39e minute Frank Lampard est bien servi par David Beckham. Il saute plus haut que Mikaël Sylverstre et ouvre le score.

Au retour des vestiaires, la France part sur le même rythme, domine la rencontre mais s’expose trop facilement aux contres. A la 71e minute, un penalty en faveur des anglais peut sceller le sort du match. Mais un intraitable Fabien Barthez parvient à stopper la frappe de David Beckham. Le navire bleu n’est pas encore coulé.

La fin du match approche, les 22 protagonistes entament le temps réglementaire et le panneau d’affichage est toujours bloqué à 1 – 0.

C’est alors que maître Zidane intervient.

Un coup franc idéalement placé à la 91e minute permet au capitaine des bleus d’égaliser. Le tir est parfait et les anglais sont stupéfaits, ce n’est pas encore terminé…

2 minutes plus tard, alors qu’un match nul arrangerait bien les anglais, un penalty est sifflé en faveur des français.

Zinedine Zidane prend l’initiative de le tirer et ne manque pas le cadre. La France remporte le match 2 buts à 1 après 3 dernières minutes de folie.

Après la finale de l’Euro 2000, la France commence l’Euro 2004 sur un contexte identique, à savoir un retournement de situation dans les derniers instants. C’est beau le football…

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. Pingback: Les meilleurs liens de foot de la semaine #7 | Hourrafoot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.