Une porte de sortie miraculeuse pour Icardi (PSG) !

icardi et sa femme au PSG

Le PSG ne veut plus de Mauro Icardi. L’Argentin ne rentre plus dans les plans des dirigeants parisiens depuis de nombreux mois déjà. En Italie, l’Argentin a gardé la cote et aurait tapé dans l’œil de Monza, tout juste promu en Serie A.

Le mercato estival du PSG a été plutôt animé et les arrivées obligent le club de la capitale à faire partir certains joueurs. C’est le cas de Mauro Icardi, l’Argentin, bloqué à Paris depuis plusieurs mois en raison de son rendement décevant. L’ancien joueur de l’Inter Milan peine à trouver une porte de sortie alors que le PSG veut absolument s’en débarrasser. 

Situation difficile au PSG

Mauro Icardi n’est plus très populaire dans le marché du football international. Arrivé au PSG en 2019 après 6 années très prolifiques à l’Inter Milan, son avenir à Paris promettait pourtant beaucoup. Mais depuis quelques mois, il n’apparaît même plus dans les feuilles de match, et n’a pas disputé la moindre minute depuis mars. En difficulté sur le plan physique, c’est aussi sa situation extra-sportive qui interroge. Ces derniers mois, sa vie privée a été étalée dans les médias, peut-être aussi un signe de sa mise à l’écart progressive. En plus de son salaire important, il est difficile de convaincre d’autres clubs européens pour un potentiel transfert. Mais il pourrait retrouver l’Italie, où il a gardé la cote après ses belles années passées à l’Inter.

Une sortie à Monza ?

Depuis quelques semaines, le club italien de Monza se pencherait sur le dossier Icardi. Le club tout juste promu en Serie A pour la première fois de son histoire est un projet porté par l’inévitable Silvio Berlusconi. D’ailleurs, les dirigeants semblent confiants pour que l’Argentin vienne, mais il reste encore à convaincre ce dernier. En effet, Wanda Icardi, la femme et agent du joueur, les aurait rencontrés deux fois il y a plusieurs semaines. Pour MauroIcardi, cette porte de sortie pourrait être bénéfique pour lui parce qu’il risque d’avoir du mal à trouver un autre club. À 29 ans, le moment est peut-être venu pour l’avant-centre argentin de privilégier sa carrière et son temps de jeu à son contrat et son salaire. Et le PSG, qui veut s’en débarrasser, pourrait fournir un effort financier.  

Thomas Cludel

Thomas Cludel