La mythique ascension du col du Galibier

Le Tour de France cycliste emprunte chaque année des cols de montagne plus ou moins mythiques. Le col du Galibier fait partie des cols les plus mythiques de l’épreuve cycliste, tout comme le Tourmalet, le col Peyresourde ou encore le col de l’Iseran.

La mythique ascension du col du Galibier

Si je vous parle de ce col et pas d’un autre aujourd’hui, c’est que 2011 est synonyme d’anniversaire pour le col du Galibier. Cette année, il s’agit du 100e anniversaire du premier passage de l’épreuve cycliste à son sommet. Pour fêter cela, le Tour de France 2011 le franchira à 2 reprises lors de son passage dans les Alpes.

Du haut de ses 2642 mètres, il est un des cols les plus redoutés des cyclistes. Il est aussi le sommet des Alpes le plus de fois franchi par le Tour de France, avec 57 passages. Il est toutefois encore loin du Tourmalet, le col Pyrénéen affiche 76 passages depuis la création de l’épreuve.

Le col du Galibier est le quatrième plus haut sommet franchi par le Tour de France, il est derrière le col de la Bonette (2802 m), le col de l’Iseran (2 764 m) et le col Agnel (2 744 m).

Profil du versant nord du col du Galibier

Profil du versant nord du col du Galibier

Avatar

Charles