2004 : Hicham El-Guerrouj entre dans la légende

0

En remportant le 1500 et le 5000 mètres des Jeux Olympiques 2004 d’Athènes, Hicham El-Guerrouj réalise un doublé historique et une performance exceptionnelle. Avant le marocain, seul le finlandais Paavo Nurmi en 1924 avait réussi un tel exploit, c’était un autre âge, une autre époque.

 

Le 24 août 2004 tout d’abord, El-Guerrouj remporte la finale du 1500 mètres olympique. Au terme d’une ligne droite époustouflante, il devance Bernard Lagat et Rui Silva. Le marocain remporte sa première médaille olympique, après son échec sur la même course 4 ans plus tôt à Sydney.

Quatre jour plus tard le 28 août 2004, El-Guerrouj s’aligne sur le 5000 mètres alors que ce n’est pas forcément sa distance de prédilection, mais le marocain souhaite marquer l’histoire avant de prendre sa retraite sportive, et après de nombreux titres de champions du monde et plusieurs records du monde. L’expérience et le talent de l’athlète lui permettent pleinement de s’aligner sur cette distance.

Après 13 minutes et 14 secondes de course, il remporte sa deuxième médaille d’or olympique en réalisant une nouvelle fois une dernière ligne droite exceptionnelle. Il devance l’éthiopien Kenenisa Bekele et le kenyan Eliud Kipchoge.

Hicham El-Guerrouj termine sa carrière sportive sur ceux deux succès olympiques, les seuls titres qui manquait à son énorme palmarès (4 titres de champion du monde plein air et 3 titres de champion du monde en salle).

Retrouvez ci-dessous les deux victoires olympiques d’Hicham El-Guerrouj en vidéo.

Crédit photo 1 et 2

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.