1984 : l’incroyable échec de McEnroe à Roland Garros

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on évoque l’édition 1984 du tournoi de Roland Garros, c’est l’incroyable défaite de John McEnroe en finale. Pourtant, c’est un autre grand champion qui remporte le tournoi parisien : Ivan Lendl.

john mcenroe 1984 Roland Garros

Mais la tournure de cette édition est aussi historique que renversante. En effet, McEnroe arrive à Paris en grand favori, l’américain règne en maître sur le circuit masculin et n’a pas perdu un seul match depuis le début de la saison.

Sauf que sur la terre battue parisienne, McEnroe n’est pas à l’aise. Malgré son immense talent et ses nombreux tournois remportés depuis le début de sa carrière en 1974, il n’arrive pas à inscrire son nom au palmarès des internationaux de France, malgré 10 participations. C’est pourtant le seul tournoi qu’il remporte en junior en 1977.

Le 10 juin 1984, John McEnroe prend rapidement le contrôle de la finale du tournoi face à Ivan Lendl. Il remporte les deux premiers sets et mène 3 jeux à 1 dans la troisième manche. Sauf que l’américain ne tient pas et perd son sang froid, il se déconcentre et perd son rythme face au joueur tchécoslovaque.

McEnroe ne résiste pas et s’incline finalement en cinq sets 3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5 après 3 heures intenses de match. Fidèle à sa réputation, il rentre vite au vestiaire et écourte volontairement la cérémonie de remise des prix sous les huées du public.

John McEnroe ne remportera jamais Roland Garros et n’attendra plus la finale du tournoi, c’est le seul titre majeur qu’il manque à son palmarès. De son côte, Ivan Lendl remporte le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière, au cours de laquelle il en remportera 8 au total.

Crédit photo

Avatar

Charles