US Open 1979 : McEnroe et Nastase sèment le chaos

memo sport article sportif

Il y a de nombreux matchs de tennis qui ont marqué l’histoire, le triomphe d’un joueur en finale d’un tournoi majeur, l’apogée d’une carrière exceptionnelle ou encore les débuts prometteurs d’un jeune champion. Le match que je vous présente aujourd’hui n’a rien de tout ça, mais il a marqué l’histoire de ce sport à sa façon. Les spectateurs du match McEnroe / Nastase de l’US Open 1979 s’en souviennent encore.

McEnroe Nastase 1979Crédit photo

Le 29 août 1979, John McEnroe et Ilie Nastase s’affrontent en « night session » au second tour de l’US Open de New York, pour un match indéniablement électrique. Certains disent même que le monde du tennis a changé depuis cette nuit-là.

Dès les premiers jeux John McEnroe, jouant pourtant à domicile, adresse un bras d’honneur au public, qui avait pris la cause de Nastase dès les premiers échanges. Le match qui suit n’est pas exceptionnel, mais les deux joueurs se mettent en scène à chaque service et changement de côté, tentant de faire durer le match et d’épuiser l’adversaire psychologiquement.

Mais les deux hommes se connaissent, pendant que Nastase demande à l’arbitre de faire dérouter les avions qui le gêne en passant au-dessus du stade, John McEnroe allonge volontairement ses temps de service. Après trois sets ubuesques, l’américain mène 2 sets à 1 (6/4 3/6 6/3), les provocations se multiplient.

Le quatrième set arrive alors comme la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Alors que McEnroe met vraiment du temps à servir, Ilie Nastase en profite pour s’allonger et simuler une sieste en attendant. L’arbitre de chaise l’avertit alors d’un jeu de pénalité, provoquant ainsi une énorme bronca du public qui défend le joueur roumain.

C’est la provocation de trop, le jeu s’arrête. Nastase refuse de reprendre le match, alors que le public devient très agressif.

Ilie Nastase US Open 1979Crédit Photo

L’arbitre prend alors une décision catégorique : jeu, set et match McEnroe !

Des bagarres éclatent en tribune, McEnroe et Nastase ne pensaient peut-être pas que le match allait prendre un tel tournant. Des bouteilles sont jetées sur le terrain, le public refuse que le match s’arrête au vu du prix des billets. La tension n’a jamais été aussi palpable sur un court de tennis.

C’est alors que le directeur du tournoi entrent sur le terrain, après plus de 10 minutes de discussion tout aussi intense que bizarre. Il annule la décision de l’arbitre et demande aux joueurs de reprendre le match immédiatement. Le jeu reprend mais Nastase ne marquera plus aucun jeu, il perd la rencontre en 4 sets 6/4 3/6 6/3 6/2 quelques instants plus tard, le coeur n’y était plus.

Les images de ce match sont rares, mais il reste dans l’histoire comme un des matchs les plus grotesques de l’histoire du tennis. Il y a plusieurs façons d’écrire l’histoire de la petite balle jaune, McEnroe et Nastase l’ont fait à leur façon ce jour-là. Vous auriez pu parier sur vos sports préférés avec William Hill à l’époque, je ne suis pas certain que vous auriez pu parier un tel déroulement. A l’époque, le spectacle ne semblait pas avoir de prix…

Avatar

Charles