2012 : La nouvelle détresse de Liu Xiang

Liu Xiang est devenu roi de tout un peuple en 2004, lorsqu’il devient le premier athlète chinois à remporter une médaille d’or olympique en athlétisme, sur 110 mètres haies.

Liu Xiang est devenu roi de tout un peuple en 2004, lorsqu’il devient le premier athlète chinois à remporter une médaille d’or olympique en athlétisme, sur 110 mètres haies. Lors des Jeux Olympiques de Pékin 4 ans plus tard, il est attendu à domicile par son pays, mais une blessure récente le force à ne pas prendre le départ de la course.

Liu Xiang

Le scénario de se répète malheureusement à Londres. Il prend le départ du 110 mètres haies, mais se blesse de nouveau au tendon d’Achille avant la première haie. Il doit traverser le stade à cloche pied pour rejoindre la porte de sortie, les officiels lui interdisant de passer par la porte d’entrée.

Ironie du sort, Liu Xiang porte le même numéro de dossard qu’à Pékin, le numéro 1356 attribué selon l’ordre alphabétique des athlètes. Le sportif chinois est surnommé le « maudit des JO » suite à ses mésaventures.

Avant de quitter le stade, Liu Xiang embrasse la dernière haie de sa rangée, presque comme un adieu.

Liu Xiang

Source photos

Avatar

Charles