2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #1

3

La 17e Coupe du Monde de football se déroule en Corée du Sud et au Japon, du 31 mai au 31 juin 2002. C’est la première fois que l’organisation d’une Coupe du Monde FIFA est confiée à deux pays différents. Entrainée par Guus Hiddink, la Corée du Sud va alors connaître un mois magique.

Dans cette petite série dédiée au parcours de la Corée du Sud lors de cette compétition, je vous résume aujourd’hui le premier tour du Groupe D, qui est composé de la Corée du Sud, des États-Unis, du Portugal et de la Pologne.

La Corée du Sud n’est pas réputée pour être une grande nation du football, mis à part quelques apparitions le pays n’a jamais vraiment brillé sur le plan international. Le Groupe D est donc un groupe ouvert, avec le Portugal comme favori.

Mais les coréens vont surprendre, tout d’abord avec une victoire 2 buts à 0 sur la Pologne dès le premier match. Le pays du matin calme va ensuite créer une très grosse surprise en battant le Portugal 1 à 0 dès leur second match.

Les portugais, emmené par Figo, Pauleta ou encore Couto, sont nerveux, terminent à 9 et encaissent un but à 20 minutes de la fin de la rencontre. Après ses deux victoires, la Corée du Sud se qualifie pour les huitièmes de finale de la compétition à la surprise générale.

La dernière rencontre contre les États-Unis se solde par un match nul 1 but partout, les coréens terminent à la première place du Groupe D.

C’est tout un peuple qui célèbre cet exploit, qui surprend et force l’admiration de la planète football. Rendez-vous très bientôt pour la suite de cette épopée.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

3 commentaires

  1. Pingback: 2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #2

  2. Pingback: 2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #4

  3. Pingback: 2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.