2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #4

La Corée du Sud effectue un parcours sensationnel lors de la Coupe du Monde FIFA 2002. Le 25 juin 2002 à Séoul, le pays du matin calme affronte l’Allemagne en demi-finale pour une place en finale du tournoi.

Même si des erreurs d’arbitrage ont permis à la Corée du Sud de ne pas perdre, il faut avouer que le travail réalisé par Guus Hiddink pour emmener cette équipe jusqu’à ce stade de la compétition a été intensif et surprenant.

Mais la belle histoire va s’arrêter face au triple Champion du Monde Allemand. Sans toutefois jouer un football parfait, les allemands remportent la rencontre sur le plus petit des scores (1-0). Les coréens ont tenu 75 minutes, mais n’ont pas réussi à s’imposer face à la rigueur de leur adversaire du jour. Le bourreau des locaux s’appelle Michael Ballack.

2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #4

Pour une équipe que l’on attendait pas au second tour, la Corée du Sud a déjouée tous les pronostics et provoquée l’élimination de grandes nations du football (Portugal, Italie et Espagne).

Ils affrontent ensuite la Turquie lors de la petite finale, ce qui fera l’objet de l’ultime article consacré à ce beau parcours.

Les autres articles :

2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #1
2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #2
2002 : La Corée du Sud, prophète en son pays #3

Avatar

Charles