1991 : Jim Courier crucifie son ami André Agassi

L’édition du centenaire de Roland Garros à lieu du 27 mai au 9 juin 1991. Le tennis mondial se retrouve à Paris pour fêter le premier siècle du tournoi parisien, et admirer la finale 100% américaine du tournoi simple masculin. Cette année là les deux américains Jim Courier et André Agassi se retrouve en finale du tournoi.

Les deux finalistes, et néanmoins amis, ont effectués des parcours quasi expéditifs avec des matchs disputés en 3 ou 4 sets durant la quinzaine.

Jim Courier remporte son match le plus accroché en quart de finale face au suédois Stefan Edberg (6-4 ; 2-6 ; 6-2 ; 6-4), puis se qualifie pour la finale en battant l’allemand Michael Stich (6-2 ; 6-7 ; 6-2 ; 6-4).

Jim Courier

De son côté André Agassi est expéditif en quart de finale face au suisse Jakob Hlasek (6-3 ; 6-1 ; 6-1), puis décroche son billet pour la finale face au redoutable Boris Becker (7-5 ; 6-3 ; 3-6 ; 6-1).

En finale le match est complètement différent. Agassi domine dans un premier temps la rencontre (6-2 ; 3-1), mais la pluie s’invite et oblige les organisateurs à interrompre la rencontre pendant 20 minutes.

André Agassi

Cette interruption sera fatale au Kid de Las Vegas, car au retour des vestiaires Jim Courier joue mieux et prend petit à petit un ascendant sur la rencontre. Il remporte le deuxième set et laisse le troisième à Agassi (3-6 ; 6-4 ; 2-6).

Jim Courier usera physiquement André Agassi pour s’imposer dans les deux derniers sets, après 3h41 de match et un magnifique duel (3-6 ; 6-4 ; 2-6 ; 6-1 ; 6-4).

Roland Garros 1991
Crédit photo

Cette édition 1991 des Internationaux de France n’est pas la meilleure de l’histoire, mais on retiendra la première victoire de Jim Courier dans un tournoi du Grand Chelem et la nouvelle défaite d’Agassi sur la terre battue parisienne.

Avatar

Charles

1 comment

  • une finale perturbée par la pluie !!! ça ne change pas du Roland Garros de cette année !!! Vivement un court couvert !!!