1999 : André et Steffi règnent à Paris

1

Alors qu’André Agassi remporte pour la première fois de sa carrière les Internationaux de France de Roland Garros, Steffi Graf glane le dernier titre en Grand Chelem de sa carrière en remportant le tournoi Féminin. Les deux stars du tennis ne sont pas encore mariés cette année là, et ils ont déjà posés tous les deux une empreinté indélébile sur l’histoire du tennis.

Le Kid de Las Vegas

André Agassi fait partie du cercle très fermé des joueurs qui ont gagnés tous les titres du Grand Chelem. Il a remporté 8 titres du Grand Chelem, 60 tournois majeurs du circuit ATP et 3 Coupe Davis avec les Etats-Unis, il détient un des plus beaux palmarès de l’histoire du Tennis et est resté 101 semaines n°1 mondial.

Le 6 juin 1999, il affronte Andreï Medvedev en finale de Roland Garros. A Paris il a déjà échoué deux fois (1990 et 1991) et espère conquérir le seul titre du Grand Chelem qu’il manque à son palmarès.

Le match commence mal pour Agassi, il concède les deux premiers sets et il doit sortir le match de sa vie pour remonter au score. Il s’impose finalement en cinq sets (1-6 ; 2-6 ; 6-3 ; 6-4 ; 6-3), grâce notamment au public Parisien qui est entièrement acquis à sa cause.

Le contexte et ses larmes de joie sont à jamais gravés dans la légende du tennis mondial.

Mademoiselle Coup Droit

Steffi Graf est une des plus grandes joueuses de l’histoire du tennis, on pourrait même dire que c’est LA plus grande joueuse de tous les temps. Son palmarès est impressionnant : 21 titres du Grand Chelem, 86 titres en tournoi, 2 Fed Cup et 377 semaines n°1 mondiale.

Le 5 juin 1999, elle affronte Martina Hingis en finale du tournoi féminin de Roland Garros. Cette finale est restée dans l’histoire non pas à cause du niveau de jeu pratiqué, mais à cause du comportement de Hingis lors de la rencontre.

La Suissesse, mauvaise perdante, a un comportement inadmissible à la fin du match. Steffi Graf remporte la rencontre entre trois sets (4-6 ; 7-5 ; 6-2), alors qu’Hingis n’arrête pas de se plaindre à l’arbitre et quitte le court immédiatement après la fin de la rencontre sans rester pour le protocole de remise des trophées.

C’est la mère de Martini Hingis qui ramene la joueuse sur le Court pour récupérer le trophée de la perdante, un comportement de joueuse immature en quelque sorte.

Steffi Graf remporte le dernier titre de sa carrière, elle prend sa retraite sportive au mois d’août de la même année pour se consacrer par la suite à la vie associative avec son mari.

André Agassi et Steffi Graf ont remportés à eux deux 29 Grand Chelem et 151 titres majeurs.

Vidéo des finales de 1999

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

  1. Pingback: 1988 : 34 minutes pour la finale dames de Roland Garros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.