1991 : l’Australie devient reine d’Angleterre

5

La deuxième Coupe du Monde de rugby se déroule en Angleterre, du 3 octobre au 2 novembre 1991. Les inventeurs du Rugby voit la seconde édition de la seule compétition internationale de rugby se dérouler chez eux. Cette édition n’est malheureusement pas la plus belle en terme de spectacle et de créativité. Le rugby devient de plus en plus professionnel.

Rugby Coupe du Monde 1991

16 équipes réparties en 4 groupes se disputent le trophée dans les stades d’Angleterre, d’Irlande, d’Écosse, du Pays de Galles et de la France. Les quatre autres pays du tournoi des cinq nations s’associent au projet.

Contrairement à la première édition, 8 des équipes présentes ont du passer par un tour de qualification. Les 8 autres équipes qualifiés d’office sont les derniers participants aux quarts de finale de l’édition de 1987. L’Afrique du Sud n’est toujours pas présente dans cette Coupe du Monde à cause du régime d’apartheid qui sévit dans le pays.

Composition des groupes

Groupe A : Angleterre, États-Unis, Italie, Nouvelle-Zélande.

Groupe B : Écosse, Irlande, Japon, Zimbabwe.

Groupe C : Argentine, Australie, Samoa, Pays de Galles.

Groupe D : Canada, Fidji, France, Roumanie.

Le 3 octobre 1991, la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre se rencontrent pour le match d’ouverture à Twickenham, pour le compte du Groupe A. Ce match est le seul du groupe à avoir un minimum de suspens, les tenants du titre battent le pays hôte 18 à 12 dans une ambiance de feu. Les autres rencontres voient les deux équipes dominer le groupe devant l’Italie et les États-Unis.

1991-ackford-paul.jpg

Résultat Groupe A – Coupe du Monde 1991

Nouvelle-Zélande 18 12 Angleterre
Italie 30 9 États-Unis
Nouvelle-Zélande 46 6 États-Unis
Angleterre 36 6 Italie
Angleterre 37 9 États-Unis
Nouvelle-Zélande 31 21 Italie

Classement Groupe A – Coupe du Monde 1991

1 Nouvelle-Zélande 9 pts +56
2 Angleterre 7 pts +52
3 Italie 5 pts -19
4 États-Unis 3 pts -89

Deux équipes favorites de l’hémisphère nord sont présentes dans le Groupe B, l’Irlande et l’Écosse. Les deux autres équipes le Japon et le Zimbabwe font office de figurants dans ce groupe dominé par l’Écosse.

Résultat Groupe B – Coupe du Monde 1991

Écosse 47 9 Japon
Irlande 55 11 Zimbabwe
Irlande 32 16 Japon
Écosse 51 12 Zimbabwe
Écosse 24 15 Irlande
Japon 52 8 Zimbabwe

Classement Groupe B – Coupe du Monde 1991

1 Ecosse 9 pts +86
2 Irlande 7 pts +51
3 Japon 5 pts -10
4 Zimbabwe 3 pts -127

L’Australie domine les débats dans le Groupe C, mais une équipe que personne n’attendait met un doute au sein de l’équipe des Wallabies. Les îles Samoa pratiquent un rugby solide et défensif qui poussent les Australiens à ne marquer que 9 points pour s’imposer. Ensuite c’est l’Argentine qui sombre face à cette équipe 35 à 12, qui termine seconde du groupe.

Samoa 1991

Résultat Groupe C – Coupe du Monde 1991

Australie 32 12 Argentine
Samoa 16 13 Pays de Galles
Australie 9 3 Samoa
Pays de Galles 16 7 Argentine
Australie 38 3 Pays de Galles
Samoa 35 12 Argentine

Classement Groupe C – Coupe du Monde 1991

1 Australie 9 pts +54
2 Samoa 7 pts +20
3 Pays de Galles 5 pts -29
4 Argentine 3 pts -45

La France fait partie du Groupe D, l’équipe se dit prête à bien aborder cette Coupe du Monde. Malgré un score fleuve (30 – 3), les débuts de la France sont pourtant mitigé face à la Roumanie, la fraîcheur ne semble pas dans le groupe. Il y a du mieux face aux îles Fidji (33 – 9), mais les vieux démons resurgissent face au Canada (19 – 13). Ces derniers terminent second du groupe grâce à une victoire sur la Roumanie 19 à 11.

Résultat Groupe D – Coupe du Monde 1991

France 30 3 Roumanie
Canada 13 3 Fidji
France 33 9 Fidji
Canada 19 11 Roumanie
Roumanie 17 15 Fidji
France 19 13 Canada

Classement Groupe D – Coupe du Monde 1991

1 France 9 pts +57
2 Canada 7 pts +12
3 Roumanie 5 pts -33
4 Fidji 3 pts -36

Quarts de finale

Les huit meilleurs équipes du monde se retrouvent donc en quarts de finale. Deux chocs sont attendus entre la France et l’Angleterre, puis entre l’Australie et l’Irlande. Alors que le Canada et les îles Samoa s’invitent respectivement face à la Nouvelle-Zélande et à l’Ecosse.

Le 19 octobre 1991 à Edinbourg, l’Ecosse chez elle s’impose largement face aux Samoa 28 à 6. Le même jour la France affronte l’Angleterre à Paris, bizarrement le pays hôte est à l’extérieur pour cette rencontre tant attendus sur le vieux continent.

Les Anglais sont intraitables et battent les Français 19 à 10. Pour son dernier match en bleus Serge Blanco est séché violemment d’entrée de match, la France ne s’en remettra pas.

blanco.png

Le 20 octobre 1991, l’Irlande joue à Dublin un match d’anthologie face à l’Australie. Un essai Australien dans les dernières secondes brisent le rêve Irlandais d’un tout petit point (19-18). Dans le dernier quart, La Nouvelle-Zélande s’impose logiquement 29 à 13 face au Canada.

Les demi-finales

Un choc de l’Hémisphère Nord entre l’Angleterre et l’Ecosse, et un choc de l’Hémisphère Sud entre la Nouvelle Zélande et l’Australie sont au programme des demi-finales.

Les Anglais battent les Ecosse 9 à 6 dans un match par forcément brillant, et que la planète rugby ne gardera pas dans sa mémoire. Par contre, l’Australie bat les Champions du monde en titre 16 à 6 dans un match haletant et de haute intensité.

La finale

La Reine d’Angleterre fait le déplacement pour la finale de cette compétition entre son pays et l’Australie. 100 millions de personnes sont devant leur télévision pour suivre l’évènement sportif de l’année.

Finale rugby 1991

Angleterre : Jason Leonard, Brian Moore, Jeff Probyn, Paul Ackford, Wade Dooley, Mickey Skinner, Peter Winterbottom, Mike Teague, Richard Hill, Rob Andrew, Rory Underwood, Jeremy Guscott, Will Carling (C), Simon Halliday, Jonathan Webb

Australie : Phil Kearns, Tony Daly, Ewen McKenzie, John Eales, Rod McCall, Simon Poidevin, Willy Ofahengaue, Troy Coker, Nick Farr-Jones (C), Michael Lynagh, David Campese, Tim Horan, Jason Little, Bob Egerton, Marty Roebuck.

Les deux équipes sont solides et le match est serré. Les Australiens font la différence en marquant un essai supplémentaire. Ils s’imposent 12 à 6 et succèdent ainsi à la Nouvelle-Zélande. Les All-Black terminent troisième de la compétition en battant l’Ecosse 13 à 6 dans la petite finale.

Australie Rugby 1991

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

5 commentaires

  1. Pingback: 2007 : La France défie le Haka des All-Blacks | Memosport

  2. Pingback: 1995 : L'Afrique du Sud sonne la révolte | Memosport

  3. Pingback: 1991 : le french flair n'aura pas suffit

  4. Pingback: Les 7 premières Coupes du Monde de rugby

  5. Pingback: 1999 : l'Australie double la mise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.