La future star du Mondial 2010 ? Les vuvuzelas

memo sport article sportif

Les vuvuzelas ne cessent de faire parler d’eux. Après les deux premiers matchs de la coupe du monde 2010, il s’avère que tout le monde trouve leur bourdonnement insupportable.

On en parlait avant le début de la compétition, et on n’a entendu qu’eux durant les deux premiers matchs de la coupe du monde 2010. Je parle évidemment des vuvuzelas.


Crédit photo : the guardian

Le vuvuzela est cette trompette nécessitant un souffle fort et qui émettent un bruit similaire à un barrissement d’éléphant ou à un fort bourdonnement. Vous voyez partout en ce moment à la tv dès qu’un sujet parle du mondial. Elles existent depuis les années 90 mais ne sont vraiment populaires que depuis les années 2000.

Avant la coupe du monde, la question s’était posée quant à l’utilisation de cet instrument dans les stades (la Fifa a finalement autorisé l’utilisation de ceux-ci en Juillet 2008). En effet, le son émis peut atteindre plus de 130 décibels. En plus de risquer de causer de graves troubles auditifs à qui aura un vuvuzela trop près des oreilles, il oblige les journalistes et commentateurs à utiliser des micros spéciaux qui permettent de diminuer les bruits alentours. Plus gênant, il empêche les joueurs ou les entraineurs de communiquer entre eux oralement. Ils ne peuvent que se parler avec des gestes. L’an passé, lors de la coupe des confédérations, Xabi Alonso a prévenu :

«Elles devraient être interdites. Ça rend la concentration et la communication entre les joueurs très difficile»

Vendredi, le sélectionneur hollandais Bert van Marxijk a tout simplement indiqué qu’il avait interdit les vuvuzelas pendant ses entrainements :

«C’était agaçant et je n’arrivais pas à me faire entendre. Ça ne sert à rien de s’entraîner si je ne peux pas parler à mes joueurs»

Yohann Gourcuff s’en est d’ailleurs plaind à la fin de Uruguay-France (0-0) :

« Avec les Vuvuzelas, on entend rien. Au niveau de la parole, on ne s’entend pas alors qu’habituellement on arrive à communiquer, on ne communique que par gestes. C’était le changement aujouird’hui. »

Enfin, le pire de tout, c’est qu’en cas d’incident grave dans le stade, le signal d’évacuation ne sera même pas entendu ! Qui alors sera responsable de milliers de morts et de blessés ? Les supporters qui en abusent ou la Fifa qui les a autorisé dans les stades ?

Conscient du problème, une société allemande a produit un vuvuzela dont le son émis n’est « que » de 100 db :

Un site vous permet de souffler dans des vuvuzelas virtuels si vous le souhaitez 🙂

J’ai bien peur que nous ayons à supporter ce vacarme pendant 1 mois encore. Alors la seule solution messieurs et mesdames fans de football : couper le son de votre TV !

Avatar

Charles

2 comments

  • Mouais, moi j’aime bien, ça change un peu. Et puis, si on veut des chants de supporteurs bien traditionnels et bien cadrés, il ne faut pas organiser la coupe du monde en Afrique, c’est tout.

  • Moi je n’aime pas du tout! C’est tres agacant d’avoir ce bruit en continue dans les oreilles. Mais ca n’est pas le confort du telespectateur qui est le plus important! Les joueurs eux memes s’en plaignent et pour cause! Ne pas pouvoir communiquer avec son equipe! c’est du delire! Lol Ca doit en plus de ca, les deconcentrer au bout d’un moment. La fifa doit avoir des actions dans les vuvuzelas pour avoir autorisé une telle connerie 🙂