2016 : le sacre historique de Leicester

memo sport article sportif

Un stade de 32 000 places, un budget de moins de 140 millions d’euros, des joueurs qui ne sont pas des stars mondiales. Voilà ce qui définit le club de Leicester City au début de la saison 2015/2016. Et pourtant, c’est bien ce club qui remporte le championnat cette année-là, devant tous les cadors de la Premier League.

L’esprit collectif

Au début de la saison, Leicester City n’était donc pas le grand favori du championnat anglais. Avec un budget inférieur à 140 millions d’euros, loin derrière les 520 millions de Manchester United et les 420 millions de Chelsea, le club a surpris tout le monde avec une saison exceptionnelle.

Entraîné par Claudio Ranieri, des joueurs inconnus sont devenus des stars, comme Riyad Mahrez, Jamie Vardy ou NGolo Kanté. Mais c’est surtout l’esprit collectif qui a permis à Leicester de remporter son premier championnat d’Angleterre.

Une magnifique saison

Surtout que le club est en Premier League depuis seulement 2 saisons, et que la saison 2014/2015 s’est soldée par une très modeste 14e place. Mais 38 matches plus tard, ce sont bien les Foxes qui sont en tête du classement, avec 81 points, une différence de buts de +32 et surtout 10 points d’avance sur le deuxième Arsenal.

Au niveau individuel, Riyad Mahrez remporte le titre de meilleur joueur de la saison PFA (association des footballeurs professionnels), alors que Jamie Vardy remporte le titre de meilleur joueur de la saison FWA (association de journalistes) et celui de meilleur joueur de la saison Barclays (sponsor officiel de la Premier League).

Leicester va devoir confirmer cette saison, avec notamment une qualification en Ligue des Champions. Mais les plus belles histoires du football ne durent malheureusement pas éternellement. Certains joueurs sont partis du club suite à leur nouvelles dimensions et d’autres grands clubs anglais ont sorti l’artillerie lourde, comme Manchester United par exemple. Mais pourquoi pas après tout, Ranieri possède assez d’expérience pour faire durer cette belle histoire.

Avatar

Charles