2003 : Tony Parker entre dans la légende

0

Le 15 juin 2003 est un jour historique pour le basket-ball français, c’est ce jour-là que Tony Parker est devenu le premier joueur français à remporter la ligue NBA aux Etats-Unis. A seulement 21 ans avec son club des Spurs de San Antonio, il entre dans la légende du sport à côté des Zidane, Douillet, Richardson et Hinault.

Arrivé aux Spurs en 2001, Tony Parker devait initialement prendre le rôle de doublure d’Antonio Daniels, mais ses performances, son travail et la confiance de l’entraîneur Gregg Popovich lui permettent d’intégrer rapidement le 5 majeur de l’équipe.

Après un échec en demi-finale de la conférence Ouest en 2002, la consécration arrive l’année suivante avec une victoire face aux Nets de Brooklyn en finale du championnat américain. Les Spurs remportent le titre 4 victoires à 2 et apportent un deuxième titre NBA à l’histoire du club, après celui de 1999.

Possédant un rôle très important tout au long de la saison, Tony Parker n’a malheureusement pas réalisé une finale parfaite Son équipe s’est appuyé sur un irrésistible Tim Duncan, qui a été élu MVP de cette finale.

Cette victoire est retentissante en France, les réactions à l’égard de Tony Parker arrivent de toute part, il donne un bel espoir au basket français grâce à ce titre et s’impose logiquement ensuite en Equipe de France. Tony Parker et les Spurs remporteront ensuite le titre NBA en 2005 et en 2007.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.