1995 : Mary Pierce triomphe en Australie

Depuis plusieurs mois, la française Mary Pierce est la nouvelle révélation du tennis mondial. Bien que son nom et son accent possèdent une forte consonance américaine, c’est bien un petit prodige français (et d’origine canadienne) que le tennis est en train de découvrir.

Depuis plusieurs mois, la française Mary Pierce est la nouvelle révélation du tennis mondial. Bien que son nom et son accent possèdent une forte consonance américaine, c’est bien un petit prodige français (et d’origine canadienne) que le tennis est en train de découvrir.

Le 28 janvier 1995, Mary Pierce est en finale de l’Open d’Australie face à Arantxa Sanchez. C’est la deuxième finale de Grand Chelem pour la française, après celle à Roland Garros perdue un an plus tôt face à cette même joueuse espagnole.

Lors de cette compétition, Pierce ne perd aucun set et se paye le luxe d’éliminer 4 joueuses du top 10 pendant la quinzaine, Anke Huber, Natasha Zvereva, Conchita Martínez puis Arantxa Sánchez. En finale, elle confirme son merveilleux état de forme de début de saison et s’impose en deux sets 6-3 6-2.

1995 : Mary Pierce triomphe en Australie

La suite de sa carrière est faite de haut et de bas, à cause notamment de nombreuses blessures, Mary Pierce signe plusieurs victoires en tournoi WTA tout au long de sa carrière, mais ne s’impose plus en Grand Chelem. Il faut attendre 2005 pour voir la française remporter Roland Garros et son deuxième titre du Grand Chelem.

Avatar

Charles