2006 : le premier Grand Chelem d’Amélie Mauresmo

0

La joueuse de tennis française Amélie Mauresmo a remportée son premier tournoi du Grand Chelem à l’autre bout du monde. C’était le 28 janvier 2006 lors de l’Open d’Australie de la même année.

Après plusieurs semaines passées au rang du numéro 1 mondial en 2004 et plusieurs victoires WTA à son actif, Amélie Mauresmo n’a toujours pas écrit son nom au palmarès d’un Grand Chelem de tennis. Elle est tête de série n°3 avant son entrée en lice à Melbourne.

Son tout premier match ne commence pas très bien, elle concède le premier set avant de remporter la rencontre en trois manches face à la chinoise Tiantian Sun (4-6 ; 6-4 ; 6-4). Amélie remporte ensuite son match de deuxième tour en deux sets face à la française Émilie Loit (6-2 ; 6-1), avant de s’ouvrir les portes des huitièmes de finale lors du troisième tour face à la néerlandaise Krajicek (7-6 ; 6-2).

Mais Amélie a travaillée et l’importance de l’enjeu ne la gêne presque plus. En huitième de finale, elle passe l’obstacle Vaidisova sans encombre (6-4 ; 6-4) puis bat sèchement Patty Schnyder, tête de série n°7, en quart de finale (6-3 ; 6-0).

Le destin viendra donner un très bon coup de pouce à Amélie lors de ses deux derniers matchs de la compétition. En demi-finale tout d’abord, Mauresmo se qualifie pour l’ultime rencontre suite à l’abandon de Kim Clijsters lors du troisième set (5-7 ; 6-2 ; 3-0 ; ab.).

Ensuite, la finale va se jouer dans un scénario identique face à Justine Hénin. Amélie remporte son premier tournoi du Grand Chelem après l’abandon de la belge lors du deuxième set (6-1 ; 2-0 ; ab.).

Même si les deux derniers matchs laisse un goût d’inachevé à cette victoire, Amélie Mauresmo mérite cette consécration. La française récupérera son trône de numéro 1 mondiale quelques semaines plus tard, avant de confirmer son rang en remportant un deuxième Grand Chelem à Wimbledon.

Elle est à ce jour, la dernière française à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem en tennis.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.