Le passé n’a jamais été aussi proche #3

0

26 octobre 1997, circuit de Jerez en Espagne. La saison de Formule 1 touche à sa fin avec le Grand Prix d’Europe, Michael Schumacher et Jacques Villeneuve sont les prétendants à la couronne mondiale. Plusieurs évènements majeurs vont avoir lieu ce jour-là.

Après un grand prix digne des plus grandes courses de F1, c’est tout d’abord Jacques Villenneuve qui décroche le titre mondial. Il s’inscrit ainsi dans l’histoire en devenant le premier québecois à triompher dans la discipline.

Ce n’est pourtant pas lui qui remporte la course, mais Mika Hakkinen au volant de sa McLaren. Autre évènement de la journée, il s’agit de la première victoire du finlandais dans un grand prix. Ce succès lui ouvrira ensuite les portes de bien d’autres victoires.

Enfin, on retiendra également la triste fin de saison 1997 de Michael Schumacher. Auteur d’un geste anti-sportif pendant la course, il terminera deuxième du championnat du monde alors que la victoire lui tendait les bras.

MemoSport en avait déjà parlé ici : le coup de volant volontaire de Schumacher.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.