GP d’Australie – Albert Park

0

Pendant de longues années le grand prix d’Australie n’a pas été intégré au calendrier de la Formule 1, mais quelques pilotes (Striling Moss, Jack Brabham, Bruce McLaren…) participaient tout de même annuellement à l’épreuve australienne de Formule Tasmane.

Après avoir réussi à faire venir des champions comme Piquet ou Prost au début des années 80 sur une épreuve de prestige, le Grand Prix d’Australie est intégré au calendrier de la F1 en 1985.

Placé en fin de saison sur le tracé d’Adélaïde, le Grand Prix est le théâtre de deux bagarres pour le titre. En 1986 tout d’abord avec la lutte entre Mansel, Piquet et le futur champion Prost, puis en 1994 entre Schumacher et Hill.

Adélaïde a aussi été le témoin de grand prix le plus court de l’histoire en 1991 qui s’est arrêté après 14 tours sous un gigantesque déluge.

Arrivé à Melbourne sur le circuit urbain d’Albert Park en 1996, le Grand Prix d’Australie actuel est semi-urbain, au cœur d’un parc habituellement très calme. Piste beaucoup plus rapide que Monaco par exemple, elle est beaucoup plus large mais offre peu de visibilité à cause des murs proche de la piste.

En 2009, les Brawn de Button et Barrichello avaient réalisé le WE parfait en réalisant le doublé en qualifs et en course.

Le circuit en vidéo

Partager

L'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.