1981 : Première victoire en F1 pour Alain Prost

Le Grand Prix de France de Formule 1 du 5 juillet 1981 à lieu sur le circuit de Dijon Prenois. Alain Prost est alors pilote pour l’écurie Renault, avec un statut de jeune pilote prometteur.

La saison 1981 commence mal pour Prost, il termine qu’un seul Grand Prix sur les 7 premières manches de la saison et abordent le Grand Prix de France avec seulement une troisième place en Argentine et plusieurs collisions à son actif.

Alain Prost 1981

Mais le talent du jeune pilote Français prend tout son éclat à Dijon-Prenois, il remporte la course au pied et au nez des leaders de l’époque Nelson Piquet et Gilles Villeneuve, qui n’ont pas su prendre le meilleur sous la pluie de Bourgogne.

Il inscrit ainsi une première victoire à son palmarès, qui deviendra plus tard un des plus beaux de la discipline.

Alain Prost termine la saison 1981 avec deux nouvelles victoires en course (Pays-Bas, Italie), une première pole position en Allemagne et une 5e position au classement final de la saison.

Classement Grand Prix de France 1981

1. Alain Prost – Renault : 1h 35min 48s
2. John Watson – McLaren-Ford : +2s 29
3. Nelson Piquet – Brabham-Ford : +24s 22
4. René Arnoux – Renault : +42s 3
5. Didier Pironi – Ferrari : + 1 tour
6. Elio de Angelis – Lotus-Ford : + 1 tour
7. Nigel Mansell – Lotus-Ford : + 1 tour
8. Mario Andretti – Alfa Romeo : + 1 tour
9. Hector Rebaque – Brabham-Ford : + 2 tours
10. Carlos Reutemann – Williams-Ford : + 2 tours
11. Andrea de Cesaris – McLaren-Ford : + 2 tours
12. Marc Surer – Theodore-Ford : + 2 tours
13. Eddie Cheever – Tyrrell-Ford : + 3 tours
14. Riccardo Patrese – Arrows-Ford : + 3 tours
15. Bruno Giacomelli – Alfa Romeo : + 3 tours
16. Michele Alboreto – Tyrrell-Ford : + 3 tours
17. Alan Jones – Williams-Ford
Abd. Jacques Laffite – Ligier-Matra
Abd. Derek Daly – March-Ford
Abd. Gilles Villeneuve – Ferrari
Abd. Patrick Tambay – Ligier-Matra
Abd. Keke Rosberg – Fittipaldi-Ford
Abd. Eliseo Salazar – Ensign-Ford

Avatar

Charles

1 comment

  • Sur les 23 pilotes de la liste, 4 sont morts en courses, dans cette période ou après… On peut voir des progrès fait au niveau de la sécurité grace à ce chiffre