Et Fabrice Santoro s’en est allé…

memo sport article sportif

Fabrice Santoro s’est incliné au premier tour du tournoi ATP de Paris-Bercy. Opposé à l’Américain James Blake, le Français n’a pas bénéficié du tirage le plus facile pour le dernier tournoi professionnel de sa carrière.

Il perd la rencontre en deux sets (6-4 ; 6-3) et tire sa révérence après ses ultimes coups de raquettes à Paris, et surtout après 22 ans de carrière professionnelle. Il quitte le tableau masculin à la 53e place du classement ATP. A noter qu’il n’est jamais sorti du TOP 100 depuis le 17 Février 1997.

Fabrice Santoro

A la fin de son dernier match, Le Français a échangé son maillot à la fin du match avec son adversaire du jour, puis a distribué ses différents équipements au public parisien. Un grand moment d’émotion à traversé le Palais Omnisport de Paris-Bercy, qui a salué comme il se doit le Champion Français.

Chapeau bas Monsieur Santoro…

Les points forts de sa carrière

– 1988 : Début de sa carrière professionnelle.
– 1990 : Atteint la première finale de sa carrière à Toulouse.
– 1991 : Fabrice est décisif pour aider la France à accéder au demi-finale de la Coupe Davis. La France remporte finalement le tournoi, Fabrice ne participe pas à la finale.
– 1995 : Premier titre en double avec Alex Corretja.
– 1997 : Premier titre en simple, à Lyon.
– 2001 : Gagne la Coupe Davis avec la France.
– 2003 : Première victoire en Grand Chelem dans le tournoi de double, aux côtés de Michaël Llodra.
– 25 mai 2004 : Record du match le plus long de l’histoire face à Arnaud Clément (6h 33min).
–  2006 : Accède pour la première fois de sa carrière au quart de finale d’un Grand Chelem (Open Australie), après avoir battu David Ferrer et Gaston Gaudio.
– 2008 : Bat le record de participation à un tournoi du Grand Chelem : 62 participations.

Avatar

Charles