2007 : l’incroyable sprint final de Kimi Räikkönen

La saison 2007 de Formule 1 a connu un dénouement intense et passionnant, Kimi Räikkönen fût sacré champion du monde de la discipline au volant de sa Ferrari, après une saison disputée et deux dernières courses renversantes.

Kimi Raikkonen champion du monde 2007

Deux courses avant la fin de la saison, le finlandais compte pourtant 17 points de retard sur le leader du championnat, Lewis Hamilton sur McLaren. Le calcul des points de l’époque n’était pas le même qu’aujourd’hui, puisqu’une victoire engrangeait 10 points.

Lors du Grand Prix de Chine, l’avant dernière manche de la saison, Hamilton connait le premier abandon de sa carrière sur une sortie de piste alors que Räikkönen remporte la course. Fernando Alonso termine second et relance également le championnat.

La dernière course au Brésil est donc décisive, trois hommes peuvent encore prétendre au titre avant le départ.

Le déroulement de cette dernière course est dramatique pour Lewis Hamilton, puisqu’il commet une erreur dès le départ et connaît ensuite un problème électrique sur sa monoplace. Il termine 7e de la course et dit adieu au titre mondial.

De son côté, Kimi Räikkönen remporte la course devant Felipe Massa et Fernando Alonso. Grâce à ses deux victoires, il engrange 20 points et remporte le titre mondial pour un petit point d’avance sur Fernando Alonso. Grâce à son sang froid légendaire, « Iceman » réalise un finish de toute beauté et s’adjuge son premier titre mondial.

Avatar

Charles