1994 : le premier sacre du baron rouge

0

Quelques pilotes ont marqué l’histoire de la Formule 1 : Niki Lauda, Alain Prost, Ayrton Senna et surtout Michael Schumacher. Celui-ci s’est réveillé, lundi 16 juin, du coma dans lequel il était plongé au CHU de Grenoble après son accident de ski le 29 Décembre 2013 à Meribel. Schumacher a régné sans partage sur la Formule 1 entre 2000 et 2004 mais c’est en 1994 qu’il remporta son premier titre.

michael schumacher ferrari

De nouvelles réglementations

La saison 1994 de Formule 1 est la 45ème édition du championnat du monde. Elle fut disputée en 16 Grand-prix et marqua le retour des ravitaillements en course ainsi que l’interdiction des assistances électronique au pilotage comme les systèmes d’antipatinage, d’antiblocage des roues ou encore d’assistance à la direction. La saison fut marquée par de nombreux accidents dont certains mortels. Elle était censée tourner au duel entre Schumacher et Senna, duel qui aura duré deux courses toutes les deux remportées par « Schumi » avant le troisième Grand-Prix de la saison à Imola, St-Marin.

St-Marin, les drames

Lors de la première séance d’essais qualificatifs, Rubens Barrichello décolle sur un vibreur et va percuter un mur de pneus. Inconscient, le pilote brésilien s’en sort avec un nez cassé et un bras dans le plâtre. Il prendra tout de même part à la course. Lors de la deuxième séance d’essais, le pilote autrichien Roland Ratzenberger percute pratiquement de face un mur à 314 km/h. Son décès fut prononcé quelques heures plus tard à l’hôpital d’Imola.

La course eut tout même lieu malgré les préoccupations de nombreux pilotes dont Ayrton Senna. Lors de la course, celui-ci sortit de la piste à 306 km/h et percuta un mur à 211 km/h. Malgré la décélération, l’accident fut fatal et la légende brésilienne décéda au cours de la journée. L’accident de Senna marqua profondément la Formule 1 à commencer par Alain Prost éternel rival et ami du pilote. Schumacher gagna finalement la course puis les GP de Monaco et de Montréal. Le pilote britannique Damon Hill remporta la course de Barcelone.

Damon Hill

La deuxième partie de la saison

La priorité fut donnée à la sécurité après les nombreux accidents survenus lors de la première partie de la saison et plusieurs mesures furent prises afin d’augmenter la sécurité des pilotes. La saison tourna ensuite au duel entre Damon Hill et Michael Schumacher, le premier ayant été rejoint par Nigel Mansen chez Williams afin de l’épauler dans sa course au titre. Schumi remporta le GP de France avant de s’incliner à Silverstone contre Hill sur disqualification.

En Allemagne, L’Autrichien Berger signa la première victoire de Ferrari depuis quatre ans. En Hongrie, Schumacher s’imposa devant Hill avant d’être de nouveau disqualifié la semaine suivante à Spa-Francorchamps en Belgique. Hill remporta également les GP d’Italie et du Portugal. A Jerez, lors du GP d’Europe, l’Allemand s’impose devant Hill avant de s’incliner à Suzuka au Japon devant une superbe course du Britannique.

Adélaide, la consécration et la polémique

Schumacher arrive en Australie avec un point d’avance sur Hill pour le dernier Grand-Prix de la saison. Lors du départ les deux hommes partent en tête et vont se lancer un duel. Schumacher est victime d’une sortie de piste et lors de son retour sur le circuit, il ferme la porte à Hill qui ne peut éviter l’accrochage. Les deux pilotes abandonnent et Schumacher signe son premier titre en Formule 1.

Schumacher World Champion 1994

La Formule 1 est un sport de passionnés qui procure d’énormes sensations mais qui reste néanmoins dangereux comme l’a montré la saison 1994 et d’autres depuis. Pour se mettre dans la peau de Schumacher, Senna, Prost ou Vettel il est possible d’effectuer des stages de pilotage comme ici par exemple.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.