Le tour d’honneur de Mark Webber

0

Mark Webber, émérite pilote de formule 1 depuis 12 ans, tire sa révérence cette année pour se consacrer à l’endurance avec Porsche et notamment tenter de remporter les 24 heures du Mans. A l’occasion du dernier Grand Prix de la saison 2013 de F1, le pilote australien a effectué son dernier tour d’honneur au volant de sa monoplace, sans casque et avec un soupçon d’émotion.

Ses débuts

Toujours placé au deuxième rang de la hiérarchie chez Red Bull derrière Sebastian Vettel, Mark Webber est un pilote talentueux qui a tout d’abord connu la Formule 1 chez l’écurie Minardi en 2002. Il inscrit des points dès sa première course, lors du Grand Prix d’Australie chez lui devant son public, grâce à un carambolage au début de la course qui lui permettent de bien se positionner.

Ses débuts sont ensuite prometteurs et Mark réalise des courses où il s’affirme et se met en avant, il signe en 2003 chez l’écurie Jaguar Racing puis en 2005 chez Williams. Il réalise sa meilleure saison en 2005, en terminant 10e du championnat avec 36 points inscrits et un podium à Monaco.

Red Bull Racing

Le tournant de sa carrière se produit en 2007 lorsqu’il s’engage avec l’écurie Red Bull Racing, une écurie qui ne se bat pas pour les victoires à ses débuts mais qui vient de s’engager avec Renault pour ses moteurs.

Il est tout d’abord associé à David Coulthard puis à Sebastian Vettel dès 2009, saison à partir de laquelle Red Bull Racing s’adapte parfaitement aux nouveaux règlements techniques avec une monoplace quasiment parfaite.

Jusqu’en 2013, Mark Webber connaît des saisons ponctuées de hauts et de bas, sa relation avec son coéquipier Vettel n’est pas au beau fixe et les deux hommes se contentent de dialoguer lorsque cela est nécessaire. Sur la piste, Vettel est malheureusement prioritaire mais Webber réalise de belles performances également.

Après 130 départs en Formule 1, Mark Webber remporte la première course de sa carrière lors du Grand Prix d’Allemagne en 2009. Avec une voiture performante, il réalise de très belles courses et aligne une nouvelle victoire au Brésil la même année.

Le titre au bout du volant

Mark Webber réalise la plus belle saison de sa carrière en 2010, avec notamment 4 victoires en course, 5 pôles position et 10 podiums. L’australien touche même le titre mondial des pilotes du bout des doigts, lorsqu’il se bat lors de la dernière course avec Vettel et Alonso pour l’attribution du titre. Avec une mauvaise huitième position, il termine la saison au troisième rang mondial à quelques points seulement des deux autres champions du monde.

Ses saisons suivantes se déroule toujours derrière Sebastian Vettel, la relation entre les deux hommes se dégradent au fil des courses et Mark Webber profite seulement des titres constructeurs de son écurie.

Son dernier Grand Prix

La saison 2013 est la dernière de Mark Webber, qui annonce pendant la saison sa volonté de quitter le monde de la Formule 1 pour celui de l’endurance. Il réalise un tour d’honneur sans casque lors de son dernier Grand Prix au Brésil après une belle deuxième position, il vole quasiment la vedette à Sebastian Vettel sur le podium en profitant pleinement de ce moment.

Mark Webber est un grand pilote de Formule 1, qui sera malheureusement toujours considéré comme celui qui est placé juste derrière Sebastian Vettel.

Le palmarès de Mark Webber en F1

  • 9 victoires
  • 13 pôles position
  • 42 podiums
  • 215 courses
Partager

L'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.