US Open 2014 : une finale sans le Top 4 mondial

0

Depuis la finale de l’Open d’Australie 2005, il n’y a pas eu une finale d’un tournoi du Grand Chelem sans la participation d’au moins l’un de ces 4 joueurs : Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic ou Andy Murray. Surnommée le “Big Four”, cette bande de 4 domine le tennis mondial depuis plusieurs années et participe activement à l’une des plus belles pages de l’histoire de ce sport.

Safin / Hewitt en 2005

Cette dernier finale sans un membre du Big Four opposait donc Marat Safin à Lleyton Hewitt, c’était le 30 janvier 2005 à Melbourne et c’est le russe Marat Safin qui remportait le match en quatre sets 1-6 6-3 6-4 6-4. Il signait ainsi sa deuxième victoire en tournoi du Grand Chelem après sa victoire en 2000 à l’US Open face au grand Pete Sampras.

 Un Big Four dominateur

Les 9 années suivantes voient Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray se partager les finales en Grand Chelem et mise à part les victoires de Del Potro à l’US Open 2009 et de Stan Wawrinka à l’Open d’Australie 2014, ils se partagent aussi les victoires en finale de tous ces tournois. Sur 38 tournois au total, Rafael Nadal remporte 14 tournois, Roger Federer remporte 13 tournois, Novak Djokovic en remporte 7 alors qu’Andy Murray remporte 2 tournois.

Cilic / Nishikori en 2014

En Grand Chelem, cette domination est exceptionnellement mise de côté lors de l’US Open 2014 où le croate Marin Cilic et le japonais Kei Nishikori arrivent à se qualifier pour la finale du tournoi, respectivement aux dépens de Roger Federer et Novak Djokovic. Bien que l’ambiance médiatique met l’accent sur la défaillance du suisse et du serbe, la prestation des deux joueurs qui ne sont pas dans le Top 10 mondial est à souligner, c’est presque un exploit.

Après la victoire de Marin Cilic, le vainqueur de cet US Open est inédit et ouvre la porte aux victoires finales à tous les autres joueurs de l’ATP. Après la victoire de Wawrinka en début d’année à l’Open d’Australie, deux tournois du Grand Chelem 2014 sont donc remportés par de nouveaux vainqueurs, le tennis se renouvelle et le Big Four n’est plus invincible.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.