Un attaquant fait annuler un penalty

memo sport article sportif

Costin Lazar, attaquant de l’équipe de Rapid Bucarest, tombe dans la surface après un contact avec le défenseur du Otelul Galati . L’arbitre, estimant qu’il y a faute, siffle le penalty (que j’estime moi-même comme logique). Jusque là, tout est normal.

Sauf que Costin Lazar indique à l’arbitre qu’il n’est pas victime d’une faute, et demande à l’arbitre de revenir sur sa décision, ce qu’il fera, pour que tout se finisse dans un entre-deux.

Il est déjà super rare de voir un arbitre revenir sur sa décision, encore plus rare de voir un arbitre revenir sur un penalty, mais complètement extraordinaire que ce soit à l’initiative d’un attaquant ! Une marque de fair-play trop peu souvent rencontrée sur les terrains de football ! On est bien plus souvent habitué à voir les joueurs s’écrouler dans les surfaces de réparation.

Monsieur Costin Lazar, memosport vous décerne le prix Nobel du fair-play footballistique.

Vu sur pleine lucarne

Avatar

Charles