Je suis orphelin des Bleus…

0

A l’inverse de Stéphane, je n’ai jamais rêvé d’être tel ou tel joueur en tapant dans le ballon étant jeune. Cependant, les Bleus c’est un nombre d’images incroyables dans ma tête.

Mon premier souvenir de supporter est le 1/4 de finale France-Brésil à Mexico en 1986, avec les arrêts de Bats et le penalty de Platoche dans les nuages. Et puis 1998 bien sur, et sa folie, sa démesure pour une nation qui avait attendue tellement longtemps la reconnaissance mondiale.

Aujourd’hui, toutes ces images sont un lointain souvenir et quand je pense et penserai à Coupe du Monde 2010, les images qui vont me revenir sont celles de conférences de presse pour la chasse au traître, celle d’un bus où les joueurs se cachent derrière des rideaux, celle d’un communiqué lu par un entraineur incapable, celle d’une équipe sportive qui ne veut pas s’entraîner… Un comble et une honte…

Alors je défendrai toujours nos couleurs car je suis fier de mon pays, mais aujourd’hui je ne suis pas fier de ces joueurs, même si j’ai un doute sur le fait de les mettre tous dans le même panier…

Le futur est à reconstruire et on attend beaucoup de Laurent Blanc. Je lui souhaite vivement de réussir, avec tous les doutes de supporter girondin qu’il m’a laissé sur la gestion de son groupe lors de cette dernière année. Mais au moins, il faut qu’une chose revienne : porter ce maillot bleu avec honneur, alors messieurs soyez en fier !

Partager

L'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.