1994 : l’essence embrase la F1 de Jos Verstappen

1

101Le pilote de Formule 1 Jos Verstappen a eu la peur de sa vie le 31 juillet 1994, lors du Grand Prix d’Allemagne qui se dispute sur le circuit d’Hockenheim.

Alors qu’il est au volant de sa Benetton et qu’il marque un arrêt au stand, une giclée d’essence accidentelle inonde la Formule 1, Jos Verstappen et les mécaniens situés autour du bolide.

La réaction de l’essence sur la chaleur du moteur est immédiate, un brasier de plusieurs mètres de hauteur s’empare de la Formule 1 pendant quelques secondes interminables.

Par chance, les mécaniciens de Benetton et ceux des proches écuries éteignent le brasier rapidement et sauve la vie à Jos Verstappen.

Le pilote Néerlandais sort de cet accident avec seulement quelques brulures au visage, quelques mécaniciens Benetton sont touchés mais hors de tout danger. Les combinaisons modernes et les procédures de sécurité ont joué un rôle très important dans cet évènement accidentel.

Jos Verstappen se remettra rapidement de cet accident en signant une belle troisième place quelques jours plus tard lors du GP de Hongrie 1994.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Un commentaire

Laisser un commentaire