1989 : Gerhard Berger prend feu à Imola

0

En 1989, les règlements de la Formule 1 évoluent grandement avec l’abolition des moteurs turbo pour un retour aux moteurs atmo. Ferrari, complètement dépassé par McLaren lors de la saison précédente, espère que ces changements permettront un retour aux avant-postes de la marque au cheval cabré.

Après une victoire de Nigel Mansell en ouverture au GP du Brésil, les Ferrari apparaissent en retrait à St Marin sur le circuit d’Imola.

Pire au 3ème tour de la course, la monoplace de Gerhard Berger tire tout droit à cause d’une rupture mécanique, et ce dans la courbe ultra rapide de Tamburello. A près de 300 km/h, la Ferrari se désintègre et prend feu.

1989 : Gerhard Berger prend feu à Imola

Berger est coincé dans la voiture mais l’intervention ultra rapide des secours vont lui permettre de s’en sortir sain et sauf. Seulement brulé aux mains et avec des cotes cassées, l’autrichien reprendra même le volant au GP du Mexique, à peine un mois plus tard.

Finalement c’est un accident effroyable dont le pilote s’est sorti presque indemne, Ayrton Senna aura beaucoup moins de chance en 1994, malheureusement.

La vidéo du crash de Gerhard Berger :

Partager

L'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.