Le ballon d’or, entre record et frustration

Bien qu’il soit censé récompenser le meilleur joueur de football sur une saison, le ballon d’or laisse toujours un goût d’amertume aux autres prétendants au titre. La ballon d’or, c’est la récompense individuelle ultime en football qui existe depuis 1956 et les résultats sont parfois beaux, parfois justes et parfois frustrants.

Ballon d'Or FIFA

Cette année le résultat est beau, Cristiano Ronaldo remporte son deuxième ballon d’or après des prestations hors du commun au Real Madrid et 66 buts inscrits, sans pourtant avoir remporté de titres majeurs et au détriment de Lionel Messi et Frank Ribéry. Ce dernier ayant pourtant remporté tous les titres possibles avec son club le Bayern Munich.

La frustration, conclusion logique

Mais le palmarès ne fait pas tout, comme le stipule l’article 3 du règlement  » les distinctions sont accordées pour les performances sur le terrain et pour le comportement d’ensemble, que ce soit sur le terrain ou en dehors ». Cristiano Ronaldo mérite donc son ballon d’or, bien que Frank Ribéry possède de meilleures statistiques sur l’année.

cristiano ronaldo ballon d'or 2013

Les frustrations sont souvent de rigueur avec ce titre individuel, on peut citer Frank Ribéry cette année mais encore Cristiano Ronaldo les années précédentes, Zinedine Zidane en 2000 ou encore Iniesta en 2010. Ces frustrations sont complètement normales, car chaque joueur cité pour le ballon d’or a forcément réalisé une année magnifique et peut s’estimer frustré.

Deux consécrations, attribution logique

Le titre de ballon d’or est justifiable sur le terrain et en dehors, mais quand un joueur exceptionnel remporte une deuxième consécration, alors celle-ci est encore plus méritée. A l’heure où j’écris ces lignes, seulement 10 joueurs ont remportés plus de 2 fois le ballon d’or :

  • Lionel Messi – 4 fois (2009, 2010, 2011, 2012)
  • Johan Cruyff – 3 fois (1971, 1973, 1974)
  • Michel Platini – 3 fois (1983, 1984, 1985)
  • Marco van Basten – 3 fois (1988, 1989, 1992)
  • Alfredo Di Stéfano – 2 fois (1957, 1959)
  • Franz Beckenbauer – 2 fois (1972, 1976)
  • Kevin Keegan – 2 fois (1978, 1979)
  • Karl-Heinz Rummenigge – 2 fois (1980, 1981)
  • Ronaldo – 2 fois (1997, 2002)
  • Cristiano Ronaldo – 2 fois (2008, 2013)

Records divers

En plus de la course aux records individuels, d’autres performances sont à noter dans l’histoire du ballon d’or. En 1988 par exemple, le Milan AC réussit l’exploit d’aligner trois de ses joueurs sur le podium final: Marco van Basten, Ruud Gullit et Frank Rijkaard, trois joueurs néerlandais. L’Allemagne réalise le même exploit en 1972 et 1981 avec trois joueurs de la même nationalité sur le podium final.

ballon d'or vam basten

A noter également l’attribution du ballon d’or 1963 qui est le seul à avoir consacré un gardien de but, Lev Yachine du Dynamo Moscou. Seulement 4 autres gardiens ont toutefois réussi à se hisser sur le podium, Dino Zoff en 1973, Ivo Viktor en 1976, Olivier Kahn en 2001 et 2002 et Gianluigi Buffon en 2006.

Enfin pour terminer, la FC Barcelone est le club qui compte le plus de ballon d’or avec 10 trophées, devant la Juventus de Turin et le Milan AC avec 8 ballons d’or chacun. Au niveau des nations, l’Allemagne et les Pays-Bas se partagent la tête du classement avec 7 ballons d’or respectifs.

Le ballon d’or est la consécration ultime pour un joueur de football et à mes yeux, celui-ci a quand même plus de valeurs lorsque le joueur remporte quelques titres avec son club et son équipe nationale.

Avatar

Charles