L’année 2008 en quelques lignes (2/2)

memo sport article sportif

Suite et fin de la rétrospective sportive de l’année 2008. Après un début d’année intéressant et riche en informations, Mémosport vous résume la deuxième partie de 2008. Des Jeux Olympiques de Pékin au Sacre de Lewis Hamilton, en passant par  l’accession de Nadal au rang de numéro un Mondial, tout est là.

Après l’Euro 2008, vient le Tour de France cycliste. Carlos Sastre s’impose au terme d’une édition une nouvelle fois ternie par le dopage. Riccardo Ricco et toute son équipe Saunier Duval ne termine pas le Tour.

Rafael Nadal continue d’écoeurer Roger Federer. A Wimbledon, terrain de jeu favoris du Suisse, l’Espagnol s’impose au d’une finale marathon en cinq sets. La place de numéro 1 mondial tend les bras à Nadal, qui s’impose pour la première fois dans un Grand Chelem en dehors de Roland Garros. Venus Williams remporte le tournoi féminin, face à sa soeur Vénus.

nadal_wimbledon

L’équipe de France de rugby subit deux lourdes défaites face à l’Australie, 34 à 13 puis 40 à 10. Liliam Thuram est contraint d’arrêter le football suite à des problèmes cardiaques, juste avant de s’engager pour le Paris Saint Germain. Sébastien Loëb s’impose pour la première fois en Finlande sur les terres de Ford, et domine largement le Championnat du monde des Rallyes.

loeb-finlande

Avant le début des Jeux Olympiques, Rafaël Nadal accède au rang de numéro un mondial, après sa participation au demi-finale du tournoi de Cincinnati. Il met fin au règne de 157 semaines de Roger Federer.

Le mois d’Août est celui des Jeux Olympiques de Pékin, les Chinois accueillent le monde dans un climat politique tendu. La cérémonie d’ouverture est exceptionnelle, et retransmise dans le monde entier. Les athlètes évoluent dans des enceintes et lieux magnifiquement réalisés.

logo_jo_pekin

ceremonie-ouverture-pekin-2008

Alain Bernard réalise des performances exceptionnelles dans le cube d’eau, il remporte le 100 mètres nage libre et bat au passage le record du monde de la discipline. L’équipe de France de natation remporte en tout 6 médailles, dont 1 d’or, 3 d’argent et 2 de bronze.

C’est deux médailles de moins que celles remportées par Michaël Phelps. Le nageur américain remporte 8 titres olympiques, dans toutes les disciplines auxquelles il était inscrit. Il devient le premier athlète à remporter autant de titres olympiques lors d’une olympiade, mais également toutes olympiades confondues. Avec ses médailles précédentes, il comptabilisé 14 titres olympiques en tout.

phelps

Usain Bolt est un autre acteur impressionnant de ces Jeux Olympiques de Pékin, tout comme la délégation Jamaïcaine d’athlétisme. Usain Bolt remporte le 100 mètres, le 200 mètres et le relais 4 x 100 mètres avec ses compatriotes. Sa facilité et son enthousiasme d’après victoire fait enrager les autres concurrents et les instances officielles. Il est l’homme le plus rapide du monde.

Roger Federer retrouve le sourire pendant ces Jeux, il conquiert le titre olympique lors du tournoi de double avec son compatriote Wawrinka. Rafael Nadal remporte le tournoi de simple. Le Chinois Liu Xiang est contraint d’abandonné avant même le départ des séries du 110 mètres haies, alors que toute la Chine l’attendait.

Côté Français, les médailles obtenues ne sont pas celles attendues. Des disciplines moins médiatiques apportent des médailles que Laure Manaudou, Tony Estanguet ou encore Ladji Doucouré sont incapables de remporter.

On peut penser aux frères Guénot, qui ont apportés la première médaille d’or à la France en lutte, à Mahiédine Mekhissi-Benabbad en 3000 mètres steeple, à Julien Absalon en VTT, à Benoît Caranobe en gymnastique, à Anne Caroline Chausson en BMX ou encore à la délégation Française d’escrime.

L’ultime consécration provient le dernier jour des Jeux, lorque l’équipe de France de Handball glane le titre olympique, seul titre qui manquait au Handball Français. La bande des experts battent l’Islande en finale 28 à 23.

france_handball

La France repart de Pékin avec 40 médailles, dont 7 d’or, 18 d’argent et 17 de bronze. Elle se classe à la dixième position du classement mondial. La Chine termine première du classement avec 100 médailles, dont 51 d’or, devant les Etats-Unis.

Le mois de Septembre voit Roger Federer remporter l’US Open. Le Suisse termine bien sa saison, mieux qu’il ne l’avait commencé, mais avec le retard qu’il a cumulé, il ne retrouvera pas sa place de numéro 1 mondial avant 2009. Serena Williams remporte le tournoi féminin, et prend la place de numéro 1 mondiale.

Alberto Contador remporte le Tour d’Espagne, et accroche ainsi les trois Grands Tours cyclistes à son palmarès. L’Equipe de France de football est en plein doute, après la reconduction de Raymond Domenech à sa tête.

Lance Armstrong annonce son retour dans le peloton en cette fin d’année 2008, il participera au Giro 2009 et au Tour de France 2009. Sebastian Vettel remporte son premier Grand Prix à Monza, et devient le plus jeune pilote à s’imposer en Formule 1. Valentino Rossi reconquiert le titre de Champion du Monde des pilotes de Moto, espérons-le : avec une bonne assurance moto ;).

rossi

La Marseillaise est sifflée au stade de France, et provoque un évènement politique majeur en France. Sébastien Loëb devient Champion du Monde des Rallyes pour la cinquième fois consécutive, et rêve de Formule 1.

Jo-Wilfried Tsonga termine l’année en remportant les Masters de Paris Bercy, et décroche son billet pour les Masters de Shangaï, que Novak Djokovic remporte.

Lewis Hamilton est sacré Champion du Monde de Formule 1 à 23 ans, dans un finish impressionant avec Felipe Massa. L’Olympique Lyonnais est sacré Champion d’Automne en Championnat de France, et ne trouve toujours pas d’adversaire à sa mesure dans notre Championnat. Yoann Gourcuff s’impose de plus en plus au sein de l’Equipe de France de Football, qui est en pleine reconstruction avec comme objectif le mondial 2010 en Afrique du Sud.

L’année 2008 à été forte en évènement, mais le plus marquant et le plus attristant est surement la disparation de Monsieur Thierry Gilardi, qui manque énormément au monde du Football Français, et qui restera toujours dans nos mémoires.

thierry-gilardi

L’année 2009 qui arrive s’annonce un peu moins passionnante, étant une année impaire, peu d’évènements sportifs de grande ampleure ont lieu.

Avatar

Charles