2001 : Sébastien Grosjean en finale des Masters

0

A l’heure où j’écris ces lignes, Sébastien Grosjean est le seul français à avoir atteint la finale d’un Masters de tennis de fin d’années. C’était en 2001 à  Sydney, en Australie, après la plus belle année sportive du tennisman français.

Sebastien Grosjean

Après avoir brillamment remporté les Masters de Paris-Bercy le 29 octobre 2001, Sébastien Grosjean fait partie des 8 meilleurs joueurs mondiaux de l’année grâce à une belle 7e place au classement ATP. Il participe donc logiquement aux Masters de fin d’années, qui ont lieu à Sydney du 12 au 18 novembre 2001.

Le numéro 1 mondial de l’époque est Gustavo Kuerten, sont également présents Lleyton Hewitt, André Agassi, Juan Carlos Ferrero, Marat Safin ou encore Yevgeny Kafelnikov. Tous les meilleurs joueurs mondiaux.

Sébastien Grosjean est aligné dans le deuxième groupe, en compagnie d’Hewitt, d’Agassi et de Patrick Rafter. Après une défaite dès le premier match face à l’australien Hewitt (3-6 ; 6-2 ; 6-3), le français se reprend et aligne deux victoires consécutives face à Agassi (6-3 ; 6-4), puis face à Rafter (6-3 ; 6-4). Ce qui lui permet d’attendre les demi-finales du tournoi.

Dans ce genre de compétition, tous les matchs sont difficiles. En demi-finale, il se mesure à Yevgeny Kafelnikov et réalise une prestation digne d’un grand champion en sortant le grand russe en deux sets (6-4 ; 6-2). Grosjean réalise l’exploit de se hisser en finale d’un Masters de fin d’années, aucun français n’avait réalisé cette prestation jusqu’ici.

Malheureusement, Sébastien Grosjean perd une nouvelle fois contre Hewitt en finale. Devant son public le prodige australien est intraitable et ne laisse aucun chance à Sébastien, il remporte le match et le tournoi en 3 sets (6-3 ; 6-3 ; 6-4).

Malgré cela, on retiendra le magnifique parcours de Sébastien et surtout sa très belle saison 2001. C’est un grand champion français comme on les aime.

Sébastien Grosjean

Pour en savoir un peu plus sur le Masters de tennis de fin d’années, je vous invite à consulter cet article : L’origine des Masters de fin d’année.

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.