Nico Rosberg devient le 33e champion du monde de F1

0

Après une dernière course pleine de stress et de suspens à Abu Dhabi, le pilote allemand Nico Rosberg est devenu champion du monde de Formule 1 à l’issue du championnat 2016. Il devance ainsi Lewis Hamilton et Daniel Ricciardo au classement des pilotes. L’écurie Mercedes remporte le titre constructeur.

La saison 2016 s’est disputée entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton au volant de leur Mercedes. Mises à part une victoire de Max Verstappen en Espagne et une victoire de Daniel Ricciardo en Malaisie, ils se sont partagés les victoires tout au long de la saison. 9 au total pour Rosberg, 10 pour Hamilton.

Les scénarios possibles à l’issue de la dernière course était nombreux. Avec 12 points d’avance, le pilote allemand devait au minimum finir troisième pour assurer le titre, si le pilote britannique remportait la course.

Ce n’est pas la chaleur du désert des Emirats Arabes Unis qui a écrasé la course, mais un suspens haletant. Ce fameux suspens que l’on aime dans le sport automobile et que la F1 nous fait oublier depuis tant d’année. Lewis Hamilton a dominé tout le week-end, il est parti en pôle position puis est resté en tête tout au long de la course.

Derrière, Nico Rosberg a effectué une course sereine, solide et pleine de confiance. Il a résisté aux stratégies des Ferrari et des Red Bull, puis il a géré le ralentissement volontaire de son coéquipier en fin de course. Un ralentissement qui devait permettre au reste du peloton de se rapprocher, de venir perturber le podium final et surtout, le classement final de pilotes.

Abu Dhabi 2016 F1Crédit photo

Mais Rosberg est un pilote plein de talent, il a démontré qu’il ne décrochait pas son premier titre de champion du monde au hasard. Bien entendu il roulait avec la meilleure voiture du paddock, mais même à l’heure où la mécanique prend le dessus sur le pilotage, il a réalisé une dernière course et une saison quasiment parfaite.

Ce titre mondial peut donc s’accompagner de tous les chiffres qui vont bien. Rosberg devient le 33e champion du monde de l’histoire de ce sport, il devient également le troisième allemand à remporter un titre mondial après Schumacher et Vettel. Point intéressant également, Rosberg rejoint son père au palmarès du championnat du monde des pilotes. Kéké Rosberg a remporté le titre mondial en 1982.

Nico Rosberg a commencé à fêter son titre sur la piste, avec des donuts sur la ligne droite des stands. Par sûr que cela plaise à Jean Todt…

Partager

L'auteur

Blogueur depuis 2007 et amateur de sport, Stéphane est très actif sur Twitter, Facebook et Google+.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.